Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2008 6 29 /03 /mars /2008 10:14

 

J'ai fait la connaissance d'un ancien maçon, maintenant en retraite, assez idéaliste, qui m'a raconté cette histoire :

"Je possède un terrain en pleine nature et j'ai décidé de me construire un petit abri confortable où je puisse me réfugier pour être en total contact avec la nature et méditer à loisir sans être dérangé.

Ce refuge ayant un caractère symbolique j'ai voulu le concevoir en accord avec deux maximes qui me semblaient sages :

"Il ne faut pas chercher midi à quatorze heures"

"Chacun voit midi à sa porte"

J'ai donc orienté la façade de mon abri plein sud et j'ai terminé la construction début Mars pour me permettre de profiter du printemps naissant.

J'ai installé au fond de la pièce un beau fauteuil Voltaire, et j'ai relu Candide en attendant Midi. Quand les douze heures ont sonné à mon horloge à balancier j'ai regardé midi à ma porte. Or, à mon grand désappointement, le soleil se situait à quinze degrés à gauche de l'axe de ma porte. J'avais bâti une construction légère, j'ai pu la soulever avec des vérins et je l'ai faite pivoter de quinze degrés sur la gauche. Et j'ai pu enfin voir midi à ma porte.

Le dimanche trente Mars, je prenais seul, tranquille, mon café assis sur mon fauteuil et quand midi a sonné à mon horloge le soleil était à nouveau à quinze degrés à gauche.

J'en ai conclu que voir midi à ma porte ne dépendait pas de moi mais de décisions prises par des forces supérieures.

Alors je me suis dit : je ne vais pas chercher midi à quatorze heures et j'ai fait pivoter mon abri de trente degrés à droite pour me ressituer plein sud. Mais quand midi a sonné le soleil était à gauche et quand le soleil était en plein midi il était quatorze heures.

Pour qu'il soit toujours à ma porte et pour ne plus chercher midi à quatorze heures, j'ai installé un système rotatif qui me maintient face au soleil toute la journée du moins quand il est là.

J'ai alors pensé que si un pouvoir supérieur pouvait par un décret orienter les rayons du soleil, ou la façon de les recevoir, il devait aussi pouvoir bloquer ma girouette et j'ai décidé de la faire pivoter moi-même quelle que soit la direction du vent et je continue de chercher midi à treize ou quatorze heures."

Je l'ai écouté avec attention, mais finalement je ne suis pas sûr que sa parole soit l'expression d'un sage, ne serait-ce pas plutôt un humoriste qui s'est égaré dans ses calculs astronomiques ? 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens