Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 15:07

                                        L'éclatement des bulles

 

Il y a 10ans déjà j'ai publié dans la presse locale (Le Courrier du Loiret) des articles (par exemple: de Charybde en Scylla, que j'ai transféré sur mon blog) dans lesquels je démontrais qu'ayant échappé à la domination d'une internationale marxiste nous avions devant nous le danger d'une internationale capitaliste tout aussi dangereuse pour l'avenir du monde, qu'il faudrait contrôler.

La preuve en est faite mais nos politiciens n'ont rien vu venir ou rien voulu voir venir ou rien vouloir nous dire.

Plus récemment, j'ai publié sur mon blog le 12 Février 2008 (il y a 8 mois) l'article "Ils font des Bulles" et parce qu' il entre dans la logique de mon propos, le voici:

                                             ______________________

 

                                                   Ils font des bulles…

 

De Paris à New York, de Tokyo à Berlin, de Londres à Hong Kong, dans le vaste réseau du Web financier, toutes les secondes des millions de dollars, de yens, d’euros s’échangent dans des bulles qui se gonflent, se dégonflent en s’investissant et se désinvestissant dans des valeurs virtuelles spéculatives qui sont en réalité détachées des investissements productifs qui créent des valeurs concrètes issues du travail. Ces valeurs financières fictives provenant de capitaux en forme d’ectoplasmes en gonflant et en se dégonflant créent des fortunes fugaces qui se trouvent gommées quand intervient un arbitrage imprévu ou génèrent des profits sans objet.

Il s’agit d’une activité qui évolue dans l’irréel, un jeu permanent dans un casino mondial.

Quand une énorme bulle se dégonfle par accident c’est toute la planète qui en pâtit.

Il y a plus de quinze ans j’ai publié dans le Courrier du Loiret un article intitulé de CHARYBDE en SCYLLA qui dénonçait l’arrivée du phénomène en constatant que nous avions échappé au danger d’une internationale communiste mais que nous risquions le danger d’une internationale capitaliste. Nous y sommes.

Qui nous en guérira, et comment ? Peut-on imaginer une réglementation stricte et respectée ?

Peut-on mettre hors jeu les capitaux virtuels qui créent de la monnaie fugace ?

Nous risquons d’entrer dans un cycle de paupérisation à l’échelle mondiale masquée par une montée illusoire et artificielle des pays émergents.

Nous sommes en permanence sous la menace de traders fous et astucieux qui sont  les simples exécutants d’organismes qui se dégagent de leurs responsabilités sur des fusibles qui sont autant de boucs émissaires.

                                       _____________________________________

                                                            

 Le libéralisme ne doit plus être  la liberté du n'importe quoi, par n'importe qui, pour n'importe qui! La BOURSE ne doit plus être un casino!

Le libéralisme oui, mais un libéralisme strictement codifié, surveillé, à tous les échelons, même les moins élevés,  puisque un simple exécutant peut engager des milliards sur les places financières sans contrôle sérieux et en estimant être dans son bon droit! Le système à établir ne doit pas confondre le capital industriel, outil de travail qui fait tourner les usines et paye les salaires, avec les capitaux financiers prédateurs et incontrôlés qui sont responsables des crises.

Les premiers doivent être soutenus et les seconds strictement contrôlés et leur pouvoir d'immixtion limité.

Leurs bulles et leurs inconséquences ont beaucoup d'effets néfastes: entre autres ils favorisent une subversion qui renforce Al Kaïda, ralentissent le progrès social, et plongent le monde dans une insécurité grave.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens