Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 décembre 2008 7 21 /12 /décembre /2008 19:53

                                                               Marasme

 

Je viens d'apprendre que trois boutiques fermaient encore dans le centre ville.

C'est la dégradation commerciale qui s'accélère.

Elle est la conséquence  des nouvelles habitudes qui ont été acquises par la clientèle partout dans le monde grâce à la puissance attractive des grandes surfaces. A Malesherbes, seules dans le petit commerce de bouche, quelques boutiques  où se font des achats complémentaires d'appoints survivent.

Les commerces de chaussures ont totalement disparu et les boutiques de mode poursuivent une petite activité grâce à l'habilité et à l'art des commerçants qui ont le flair pour bien choisir des modèles dans le vent qu'ils distribuent presque à l'unité pour satisfaire leur clientèle qui ne désire pas voir le vêtement qu'elle porte circuler en de nombreux exemplaires dans les rues de la ville.

La diminution de la circulation piétonne dans le centre de la ville porte évidemment préjudice aux commerces de convivialité que sont les cafés où on peut trouver un peu de chaleur humaine et échanger quelques propos distrayants. Ils souffrent en outre des menées de quelques écolos agressifs et pisse froid de plus en plus inquisitoires qui se polarisent sur des détails qui finalement masquent l'essentiel.

Le centre présente maintenant un décor d'installations administratives : Banques, Assurances, Intérims, Agences etc. avec la froideur de leurs vitrines.

Seuls trois commerces artisanaux d'équipement semblent avoir une certaine activité.

Pourtant des efforts ont été tentés.

Mais ces efforts ont été vains parce qu'ils ont présenté des défauts de conception et de réalisation. En conséquence l'argent des contribuables a été dépensé en pure perte.

Je pense en particulier à la rue piétonne qui était en soi une bonne idée que je partageais.

Le revêtement de la chaussée par des pavés partait de l'idée de créer une rue originale et rustique qui donnerait une ambiance moyenâgeuse dans un contexte  de ville historique.

Mais les pavés qui ont été choisis ont un relief chaotique incompatible avec les chevilles et les pieds. Il n'est pas besoin d'être un grand architecte pour comprendre qu'une rue sur laquelle on marche mal  ne peut pas être appréciée des piétons. Alors elle sert à quoi ? C'est un non sens !

Mais en outre la chaussée n'est pas suffisante en elle-même pour créer l'ambiance recherchée. Il fallait compléter le décor en rénovant les façades à l'ancienne, solliciter l'ouverture de quelques boutiques d'arts et d'artisanats anciens qui attireraient les chalands dans une rue traitée en style rétro. En bref, il fallait être assez imaginatif pour créer une ambiance véritablement attractive et qui donne envie.

Qui corrigera ces erreurs? Qui relancera l'activité ?

Je n'ose pas répondre : personne, parce que je souhaiterais me tromper.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens