Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 15:50

.

J'ai cru entendre dans les informations qu'il était question de supprimer les juges d'instruction au profit du parquet dans l'introduction des affaires à juger.

Si la nouvelle est exacte une des garanties de la démocratie est en danger, la justice deviendra partisane. Ce qui veut dire que l'équité ne sera plus qu'un vain mot.

La politique est déjà présente dans l'introduction des affaires car des personnages influents ont la possibilité confidentielle de faire écarter celles qui les gênent.

J'en ai vécu un exemple flagrant:

J'ai été la victime d'une extrêmement grave diffamation de la part d'un individu qui était d'autre part délégué du Front National à Malesherbes.

J'ai déposé une plainte auprès du procureur de la République, effectué le dépôt de la somme légale au greffe et ma plainte a été régulièrement enregistrée. Je savais que cet individu était protégé par un personnage très introduit dans les milieux politiques et qui jouissait d'autre part de pouvoir obscurs, mais certain de mon bon droit et de la gravité des propos publiés par le coupable de cette ignominie j'étais absolument confiant dans l'issue d'un jugement qui ne pouvait être rendu qu'en ma faveur. J'ai engagé un avocat à qui je pensais pouvoir faire confiance car je connaissais ses parents de longue date.

Je sais que la justice est lente en France, mais après six mois, n'ayant aucune nouvelle, j'ai téléphoné au greffe du tribunal pour obtenir des informations. Il m'a été répondu que mon affaire était toujours au même point parce que le procureur avait confié le dossier à un juge d'instruction qui était muté. J'ai demandé que diligence soit faite. J'ai d'autre part récusé mon avocat qui ne pouvais pas ne pas être au courant, mais était peut-être sous influence, et j'ai de nouveau attendu. J'ai alerté plusieurs fois le greffe sans résultat.

Quand une année a été écoulée, j'ai reçu un courrier du greffe m'annonçant que mon affaire était forclose, le délai étant dépassé et qu'aucun autre juge d'instruction n'avait été nommé.

Je n'ai reçu aucune autre explication et pas d'excuses. J'ai retiré la somme importante que j'avais déposée en consignation et je suis passé à autre chose.

C'est une des méthodes employées pour écarter une affaire, mais il y en a d'autres.

Alors ce procès qui n'a jamais eu lieu, dans un avenir proche je vais le refaire moi-même sur mon blog et le coupable étant connu, je démasquerai les influences qui sont intervenues pour créer ce déni de justice. A bon entendeur salut!

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens