Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 15:16

La coupe aussi! 

C'est LOUIS XV, un des rois parmi les plus dispendieux, qui a inventé les actions et un système boursier rudimentaire afin de remplir les caisses du royaume et par la même occasion sa cassette personnelle.

Sa conception élémentaire a été perfectionnée, a envahi tout le globe, et sa réactivité est devenue immédiate grâce à la "Déesse Electronique" et ses "Lutins Traders" qui en quelques secondes créent des fortunes ou les perdent mais ont fait de la spoliation le plus rapide des moyens d'enrichissement.

Elle a ses empereurs, ses roitelets qui règnent sur une glèbe qui rêve de profiter des charmes  de Dame Fortune, si belle, mais qui leur sera toujours inaccessible.

Elle réserve ses charmes à des accapareurs de génie.

Mais parfois cette belle mécanique s'emballe parce que les robots échappent à leurs maîtres ou

que les traders qui sont aussi des hommes ont fait des erreurs d'hommes qui peuvent aussi vendre des dettes. (Natixis).

Il y a aussi les apprentis sorciers, les Madoff, dont les philtres les empoisonnent finalement eux-mêmes en même temps que leurs adeptes et entraînent tout le système au fond du puits dont il ne sort que par un  sauvetage "in extrémis" mais en ayant causé d'énormes pertes collatérales.

Peu à peu ces robots, leurs empereurs, leurs roitelets, leurs apprentis sorciers et leur guerre financière asservissent les états et les peuples beaucoup plus profondément que Karl Marx ne l'avait imaginé.(la Grèce, l'Irlande…l'Afrique etc.)

La Bourse est pleine. Mais la Coupe est pleine.

Si personne n'en prend conscience, si ceux qui se disent hommes d'état ne réagissent pas, la colère des peuples sera terrible et les conséquences imprévisibles.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens