Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 16:47

... de la réserve d'extension du 2ème cimetière

 La réserve d'extension de 2ème cimetière, propriété de la ville, d'une surface de 6099m², cadastrée sous le n° Ai 14 a  fait l'objet d'une concertation entre le Maire et le Château.

Cette parcelle a été décadastrée, le Maire en a accordé la jouissance au Château assortie de l'autorisation de la clôturer. La clôture a été mise en chantier au mois d'avril et terminée vers le 15 Mai avant la séance du Conseil Municipal du 25 Mai qui alors seulement en a été informé.

Personne ne peut admettre qu'on en cède la propriété puisqu'il s'agit de la réserve d'extension nécessaire et prévisible du 2ème cimetière faite par un précédent maire prévoyant. La parcelle n'avait été clôturée qu'en partie en raison des besoins du moment. Une ouverture avait néanmoins été ménagée sur la partie non clôturée mais vient d'être supprimée et maçonnée par les services municipaux. Pourquoi?  Mais certains présentent des arguments particulièrement spécieux : des impôts à payer, Natura 2000 etc., j'en passe et des meilleurs pour justifier une modification déraisonnable du statut.

Un juriste vient de me confier qu'il avait acquis la conviction, en étudiant les processus mis en oeuvre, qu'il s'agirait d'une astucieuse stratégie échelonnée dans le temps aboutissant à ce que la propriété de cette parcelle échoie tout naturellement au château. Si personne ne réagit rapidement cela deviendrait inéluctable. Passez muscade!

Vous voulez une présomption sérieuse? Prémonitoire? Regardez bien la photo du site publiée ci-après. (La Parcelle Ai 14)(Cette photo prouve que je n'invente rien. Elle montre une plaque "Propriété Privée.) 

La seule solution pour sauvegarder la propriété de cette parcelle indispensable (sans désavouer personne et sans autres conséquences) est que les Conseillers Municipaux votent d'urgence le voeu de la création d'un Jardin du souvenir, réservent le terrain, et que la clôture en soit réalisée par la commune.

 Sa réalisation éventuelle sera alors préservée et sera décidée ultérieurement par un vote du Conseil Municipal quand il le désirera.

 Pensez à toutes les communes qui sont à la recherche d'un terrain pour le même motif?

Or nous en avons un!

 Diriger c'est prévoir!

 Mais combien de Conseillers seront assez avisés pour comprendre la réalité du problème et combien, après les positions du Maire, seront assez libres de leur vote? J'espère qu'ils comprendront qu'il ne s'agit pas d'un problème politique mais des devoirs que nous avons vis-à-vis des personnes que nous aimions et qui nous ont aimés.

Finalement je suis confiant dans leur sagesse qui  écartera un problème qui, alors, n'aura jamais existé.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens