Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 décembre 2010 6 25 /12 /décembre /2010 12:52

J'ai connu 89 Noëls.

Beaucoup ont été heureux, d'autres tristes, certains inconfortables ou dangereux.

Mon Noël de 1944 a fait partie des inconfortables et dangereux.

Les hommes de ma section et moi avons vécu un réveillon dans les Vosges, par moins dix degrés, dans des trous individuels avec quelques rations de marc de mauvaise qualité pour  nous réchauffer. Il n'y a donc rien à raconter sauf qu'il y eut une trêve des combats.

Puis il y eut la victoire de 1945.

J'avais 25 ans. J'ai reçu le commandement de l'antenne du contre espionnage située à Lindau une très jolie petite ville sur le bord du lac de Constance.

J'étais installé, avec mes hommes, dans un château au centre de la ville. J'étais chef militaire de la place avec préséance sur le Maire de la ville, Monsieur Wolf.

Les conditions étaient réunies pour que ce Noël soit fastueux et il le fût.

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas.

Lindau est située au carrefour de trois frontières l'Allemagne, l'Autriche, la Suisse.

C'est dire que la présence des espions de tous bords était permanente. Ma mission était très active, intéressante et même romancée. J'ai acquis là une expérience et une formation qui m'ont été fort utiles pour comprendre des problèmes peu accessibles à la perception du commun des mortels.

Je n'ai jamais vécu un autre réveillon aussi extraordinaire.

Mais les conditions et l'époque étaient aussi extraordinaires parce qu'elles succédaient à des épreuves de sang et de larmes.

Je vous souhaite des joyeuses fêtes de fin d'année.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens