Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 14:08

En 1945, j étais en occupation en Allemagne avec le 110 ème Régiment d'infanterie. J'étais Aspirant et chef de section.

Et puis j'ai été affecté à un commandement de choix, inespéré pour un jeune homme, qui fut une expérience extraordinaire.

J'ai été affecté au B.Doc (Bureau de Documentation) unité de contre espionnage qui est la réplique militaire de ce que la DST est dans les services civils.

Le service que je commandais seul en toute indépendance et autonomie était établi dans la ville de Lindau, située à l'extrémité sud du lac de Constance (le Bodensee) au carrefour de l'Allemagne de la Suisse et de l'Autriche. Je disposais d'un château pour loger le Bureau, mes hommes et moi-même.

En raison de cette situation géographique exceptionnelle c'était un lieu particulièrement sensible.

D'autant que dans une ville voisine, Langenhargen, était installée l'antenne russe d'un service secret.

A 25 ans, c'était un commandement flatteur.

Le Maire de Lindau, Herr Wolf, était placé sous mon autorité. J'entretenais avec lui des relations amicales parce que j'avais apprécié sa grande culture: Je ne connaissais pas encore les oeuvres de Paul Géraldy, lui, il les avait dans sa bibliothèque. Il m'en a récité quelques passages puis m'a fait cadeau d'un ouvrage. C'était la démonstration que la culture rapproche les hommes.

En ce lieu géographique prédestiné fourmillaient les agents secrets j'ai pu ainsi étudier sur le terrain les méthodes de la guerre subversive  dont les principes avaient été codifiés par Mao.

L'objectif de cette stratégie est de conquérir les esprits.

Elle se déroule en plusieurs phases qui sont les suivantes:

Pendant la première phase il ne se passe rien, ou du moins rien d'apparent. C'est la mise en place de la logistique et des opérants qui doivent être aussi à l'aise dans la population que des poissons dans l'eau.

Pendant la deuxième phase les thèmes de la subversion sont infiltrés dans la population.

La troisième phase est une opération brutale qui doit terroriser.

La quatrième est l'investissement du pouvoir convoité.

Après la guerre les états majors des mouvements politiques se sont inspiré de cette méthode destinée à conquérir les esprits, et à contrario, éventuellement à endormir l'opinion ou à la tromper.

 Leurs stratèges ont mis au point une méthode à usage intérieur afin d'atteindre leurs buts.

Tous les moyens entrent en jeu: de la communication directe aux plus sophistiqués des médias.

J'ai estimé utile de vous faire partager mon expérience pour vous permettre de penser d'explorer les faces cachées des intentions, des finalités masquées,et vous inciter à toujours chercher à voir ce qu'il y a derrière la lanterne pour éventuellement trouver la vessie.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens