Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 08:18

Pom Pom Pom Pom…

Les piliers de comptoirs parlent aux assoiffés…

Radio bistrot a été interdite par Monsieur le Maire.

Il recherche parmi les consommateurs de comptoir quels sont ceux qui renseignent le responsable de la station. Il les menace de ses foudres. Le responsable de la station, Robin Desbois, pour des raisons de sécurité a décidé d'entrer dans la clandestinité et d'émettre en dehors des frontières de la ville, mais il continuera de diffuser les échos locaux sans craindre la censure. Comptez sur lui. Pom, Pom ,Pom ,Pom…Radio Bistrot parle aux copains

 

Radio Blabla 

C'est la première émission de la station officielle de la ville. Nous attendons la subvention que Monsieur le Maire nous a promis pour acheter la brosse à reluire qui nous permettra de faire le travail pour lequel nous avons été engagés. Mais dès maintenant, nous devons vous informer qu'il n'y a pas de terrains alluvionnaires à Malesherbes mais des Jardins, d'ailleurs tout le monde a entendu parler du Jardin Botanique de Monsieur de Malesherbes dans lequel la municipalité, dans un souci de démocratie active va implanter un château populaire.

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 18:44

Dans la nuit de Dimanche à Lundi une Renault 25 immatriculée 77 a brûlé au bord de l'Essonne près de la baignade.

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 09:37

Sur le bulletin municipal de Décembre 2010 j'ai lu avec délectation un article publié dans la rubrique : Environnement.

 

Titre: A Malesherbes, seule la zone des Jardins est concernée

Il n'est pas signé. Mais le style c'est l'homme. Le style jésuitique et spécieux désigne sans surprise son auteur. Ce n'est pas le Maire. Cet article nous allons l'analyser :

 

Article : Le terrain est divisé en deux zones :

Les trois-quarts du terrain en zone orange (hauteur de la crue inférieure à 0,50 m) où toute construction sera interdite. Le haut du terrain en zone blanche est constructible dans le document du PLU approuvé en 2006 et actuellement en vigueur.

A ma connaisance cette zone blanche a déjà été inondée mais cela n'est pas le plus important :

Il faut se reporter aux analyses de la DDE qui ont précédé la construction du parking de la rue des Jardins qui concluaient à l'inconstructibilité du site et n'ont accepté un parking que parce qu'il n'y avait pas de constructions en élévation et encore avec des exigences extraordinaires telle que de creuser la terre sur trois mètres, d'évacuer cette terre, de garnir l'excavation d'un bidime cousu, et enfin de remplir l'excavation avec cinq couches de matériaux nobles. Il fallait en outre maintenir le sous sol asséché! Alors si cette zone blanche est sur le papier déclarée constructible c'est une grossière erreur qu'il s'agit de corriger d'urgence.

(Premier faux-semblant)

 

Article : Il faut savoir que dans une zone dite constructible le Maire n'a pas le pouvoir légal d'interdire les constructions.

Cette affirmation est obsolète en raison des éléments nouveaux qui se sont révélés et qui avaient été passés sous silence en particulier la nature du terrain qui peut accueillir un parking avec des conditions hors normes mais pas des bâtiments.

(deuxième faux-semblant)

 

Article : En revanche, le PPRI s'imposant au droit commun de l'Urbanisme il doit se conformer au règlement de ce dernier qui fixe les règles en tenant compte des contraintes du terrain.

Si je comprends bien il doit donc réguler la hauteur des inondations selon le désir des aménageurs? Mais si je comprends toujours bien, et là je suis sérieux, il est évident qu'il n'a pas tenu compte des contraintes du terrain !

(troisième faux-semblant)

 

Article : "Pour modifier la zone des jardins en la disant inconstructible nous serions obligés de faire une révision du plan local d'urbanisme approuvé et voté en 2006, procédure longue coûteuse et contraignante.

Alors on ne réparerait pas une telle erreur (ou faute) parce que ce serait long et coûteux et qu'il serait préférable de faire courir les risques à la population ? Voilà une étrange conception du devoir d'un élu ! Le coût de quelques jours de travail d'une commission ne peut pas être  consacré à la sécurité de la population ? Voilà un responsable qui à une humanité bizarre, modifier quelques  papiers ne vaut pas l'obtention de  la sécurité et de la qualité de vie des gens ?

Cela s'apparente à l'humanisme bureaucratique de Staline !

 

Article : En effet nous changerions l'économie générale du plan en modifiant le Projet d'Aménagement et de Développement Durable (Padd) suppression d'une zone d'habitations.

La belle affaire ? Encore de la paperasserie qu'on ne pourrait pas faire ? 

(quatrième faux-semblant).

 

Et maintenant les menaces !

 

Article : Les conséquences seraient, d'une part une action de dommages et intérêts contre la commune de l'actuel propriétaire qui a acheté un terrain, dans l'état actuel, classé constructible après enquête publique et vote du Conseil Municipal, et d'autre part un éventuel recours en justice contre le futur PLU.

La belle affaire!!!

Aller en justice ? Ce serait parfait, car cela nous permettrait d'aller au fond des choses et de trouver la raison pour laquelle la commune a fait valoir son droit de préemption avec 24 heures de retard quand il était forclos. Pourquoi les études sur les terrains ont été occultées, pourquoi on m'a répondu que ces études avaient été détruites, pourquoi on a supprimé les terrains à construire sains du haut de la ville pour faire porter l'effort sur les terrains du bas de la ville (sic), j'ai encore bien d'autres faits dont nous parlerons s'il en est besoin.

(cinquième faux-semblant)

 

Alors je suis d'accord pour que la commune este en justice pour établir que cette zone est totalement inconstructible et que le contraire ne peut être attribué qu'à des erreurs. Et nous gagnerons même si nous devons aller en Cassation ou en Conseil d'Etat !

 

Et si ça coûte quelque chose, si le Conseil Municipal a commis des erreurs nous en assumerons le coût.

Cela vaudra mieux qu'un lotissement sur un marais dont les conséquences dans l'avenir seraient incalculables.

 

 

Une copie de cet article sera déposée en Mairie avec valeur de témoignage.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 09:19

Radio bistrot (21)

 Salut les gars! Dis donc ton copain, tu sais le mec qui fait un blog, y doute de rien!

Il veut faire sauter le lotissement du marais, il veut un jardin du souvenir, il veut renforcer le bassin d'emplois, il veut faire revivre le Jardin botanique de Monsieur de Malesherbes, il veut revoir l'urbanisation de centre ville, il veut harmoniser urbanité et ruralité etc.

J'en passe et des meilleures! Il faut le calmer!

S'il veut faire entrer autant d'idées dans nos petites têtes il va les faire exploser!

Allez donne moi un café, y me faut de la caféine!

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 09:11

Quand déciderons nous enfin de créer un Jardin du Souvenir sur la parcelle Ai14?

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 07:59

Rappelez vous…

…Il y a exactement deux ans (le 29 décembre 2008) que j'ai publié mon premier article pour lutter contre un lotissement dans le marais sous le titre "La Sagesse des anciens".

Depuis cette date 73 articles ont été rédigés sur le sujet dont certains sont parus sur le Courrier du Loiret. Tout ce travail n'a pas été inutile puisqu'il a permis de faire connaître cette erreur de gestion à tous et que nos responsables sont maintenant au fait du problème et l'ont inclus dans leurs préoccupations. Il y a encore des difficultés à résoudre mais je ne suis plus seul pour y faire face et je remercie tous ceux et celles qui sont de bonne volonté pour faire avancer cette cause d'intérêt général.

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 15:16

Je viens à l'instant de recevoir ce bulletin. Je l'ai parcouru rapidement et je l'étudierai en détail pour en faire l'analyse.

J'ai néanmoins noté deux choses d'abord un article dans la dialectique jésuitique habituelle de l'adjoint à l'environnement dont je démontrerai ultérieurement la spéciosité, mais surtout et c'est le plus important:

a-      La Déclaration du groupe Solidarité et Progrès pour Malesherbes

b-     La Déclaration du groupe Malesherbes pour tous

Je remercie ces deux groupes pour les thèses qu'ils défendent dans l'intérêt bien compris des Malesherbois

 

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 08:03

Populisme: Mouvement littéraire qui s'attachait à la description de la vie et des sentiments des milieux populaires.

Idéologie et mouvement politiques des années 1870, en Russie, préconisant une voie spécifique vers le socialisme.

Idéologie de certains mouvements de libération nationale, en Amérique latine notamment.

Aristocratisme: Tendance à favoriser, à privilégier un groupe social déterminé en fonction de la naissance, de la fortune.

Démocratie: Régime politique dans lequel le peuple exerce sa souveraineté lui-même, sans l'intervention d'un organe représentatif (démocratie directe) ou par représentants interposés (démocratie représentative).

Démocratie chrétienne: Mouvement politique qui s'inspire de la doctrine sociale de l'Eglise catholique.

Démocratie populaire: Régime inspiré du mouvement marxiste léniniste  fondé sur la toute puissance d'un parti et sur l'économie de l'état.

République:Forme d'organisation politique dans laquelle les détenteurs du pouvoir l'exercent en vertu d'un mandat conféré par le corps social.

 

Pour analyser les problèmes de société il est bon de revenir aux sources et aux définitions que l'usage et le temps altèrent.

C'est ce que viens de faire. Je l'ai fait pourquoi?

Parce que dans l'expression des hommes politiques médiatiques le terme"populisme" prend une consonance péjorative.

Pourtant personne ne désapprouve nos grands auteurs du 19 ème siècle mais au contraire tout le monde admire Zola et Victor Hugo qui illustraient le populisme.

Personne ne songerait à renverser la République qui concrétise la souveraineté du peuple.

Qui oserait maintenant contester la souveraineté du peuple?

Mais nous l'avons vue peu à peu se fondre dans le pouvoir insidieux d'un Aristocratisme nouveau.

Je n'invente rien. Il suffit que vous lisiez la presse, que vous analysiez les affaires, que vous disséquiez la saga financière, que vous observiez la nature de l'ethnie politique pour constater l'évolution et l'ancrage d'une classe new look qui campe sur l'Olympe du Pouvoir.

Cette évolution a été voulue et facilitée par la création d'une formation ad hoc préparatoire à l'exercice du pouvoir. (ENA).

Je revendique donc le populisme et si on me le reproche, j'en serai d'autant plus fier.

Mes compagnons, dans le peuple, ne vous laissez pas atteindre par le dénigrement calculé du terme "populisme" ou "populiste" car c'est en fait un des leviers d'une action psychologique qui n'est pas conduite à votre profit.

Vive le Peuple!

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 10:36

Salut les gars! Je viens de rencontrer le gars qui fait un blog, tu sais le mec du marais!  Il est gonflé ce gars là! Il m'a dit qu'il avait appelé Eric Cantona.

Le mec qui a fait écrouler les banques!

Il lui a demandé de l'aider.

Cantona lui a dit qu'il avait qu'à lâcher des crocodiles sur le marais  et que personne ne pourrait y entrer. Y vont tous se barrer!

Il est fort ce Cantona!

 Mais il y a quand même un os dans l'affaire: c'est que ses crocodiles qu'il va mettre dans le marais soient bouffés par les crocodiles camouflés qui y sont déjà.

Allez, sers moi un café!

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2010 4 09 /12 /décembre /2010 11:44

(Humour)

Pour faire la lumière dans l'affaire du marais, dans la mesure où elle serait faite contradictoirement, une enquête par un organisme indépendant démontrerait (ce qui est évident et déjà démontré) que ce projet ne peut être approuvé  ni accepté et que le maire n'aurait aucun critère valable pour signer des permis de construire et qu'au contraire son devoir sera de repousser cette affaire et de la classer définitivement sans retour dans le futur.

Ses prédécesseurs avaient cru lui fermer la porte, mais elle est entrée par une fenêtre entrouverte.

Mais y a t-il un organisme indépendant qui acceptera de remplir cette mission? J'en doute!

Pour le moment la seule lumière qui est utilisée par les décideurs est la lumière noire opaque qu'eux seuls ont les moyens d'émettre et qui n'est pas compatible avec notre acuité visuelle ordinaire.

Mais nos lampes de poches ont réussi à éclairer quelques pièces du puzzle qui sont fondamentales pour dessiner l'ensemble du dessein.

Conférences orientées, pressions, dénigrements, personnalités actives, élection de candidats inféodés, interventions politiques pour valoriser le projet sont tels qu'envers et contre tout les manoeuvres pour l'imposer continueront.

Sauf si les coin- coin d'un vilain petit canard sur le marais deviennent si tonitruants qu'ils chasseront les buses et les vautours. S'il n'y arrive pas tout seul, le vilain petit canard appellera ses copains à la rescousse.

Mais quoi qu'il arrive personne à partir de maintenant ne sera plus dupe.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens