Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 13:33

 

Salut les gars ! Je viens d'en entendre une bien bonne ! Elle n'est pas récente mais je ne la connaissais pas. Le maire fait la promotion d'un lotissement sur le marais, organise des conférences pour convaincre les gogos, met dans le coup les administrations, les politiques et les conférenciers, jure de sa bonne foi et de sa rigueur dans sa gestion, mais quand à la fin du dernier conseil municipal un conseiller a posé à tous la question : qui achèterait une maison sur le marais ?

Il a répondu : Moi, je n'en achèterais pas !

Mais il se dit aussi prêt à signer des permis de construire sur le marais !

Moralité : Fais ce que je dis que je fais mais ne fais pas ce que je dis de faire!

Moralité dans la politique : ce que je fais n'est pas obligatoirement la même chose que ce que je dis il est même de bonne stratégie d'exploiter la contradiction pour qu'on ne me reproche pas de faire ce que je dis ou faire ce que je ne voulais pas dire ou dire ce que je ne voulais pas faire ou faire ce que je veux sans le dire et s'adresser à l'intelligence supposée de mes interlocuteurs pour qu'ils ne comprennent pas que je les considère comme des cons.

Allez! Sers moi un café pour noyer ma connerie supposée!  

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 06:35

Salut les gars! On avait l'homme du 18 juin maintenant on a l'homme  du 7 décembre.

T'as entendu Eric Cantona? Il a dit que le 7 décembre il fallait que tout le monde retire son argent de la banque pour faire sauter le système! Il a raison y en a marre! Tu te rappelles, c'est un footballeur qui avait toute son intelligence dans les pieds, c'est normal qu'il shoote dans une fourmilière ou dans une ruche pleine de miel puisque le miel c'est le nôtre! On va en récupérer un peu! Moi j'y vais tout de suite pour retirer mon découvert.

Allez, salut!A demain!

 

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 12:03

                                                    

Un père de famille qui est soucieux du bien être et de la sécurité des siens, d'élever au mieux ses enfants, de bien gérer son patrimoine pour assurer la pérennité des ressources du foyer et de porter au plus haut les études de ses enfants, de prévoir leur avenir et les installer dans la vie, d'entretenir la maison familiale, de moderniser son confort, de financer les loisirs, d'éventuellement acquérir une maison de campagne ou un pied à terre au bord de la mer ou à la montagne doit avoir établi, au moins dans sa tête, un plan à long terme. Il devra savoir aussi déjouer les aigrefins qui lui proposeront des affaires mirobolantes mais toujours frelatées.

D'où l'expression"gérer en bon père de famille"

Un directeur général doit imaginer et suivre un plan d'évolution pour atteindre ses objectifs, éviter les associations malsaines. S'il ne le fait pas il sera remercié avec ou sans parachute.

Une ville est à la fois une grande famille et une entreprise.

Ses habitants désignent un responsable.

Ce responsable doit présenter un programme qui doit s'apparenter à celui d'un père de famille et recouvrir une période au moins égale à la durée de son mandat, rendre compte de son exécution, ne pas gêner le mandat suivant mais le préparer.

Or la gestion de Malesherbes se fait au coup par coup sans réflexion sur les conséquences à  terme.

Prenons un exemple: Personne n'avait imaginé, personne dans le passé n'avait évoqué qu'on puisse proposer un lotissement dans le marais inondable parce que cela leur semblait évident et qu'il n'y aurait jamais un fou pour le faire. Il a suffit qu'un promoteur achète le terrain, prenne contact avec des politiques pour que sa proposition soit acceptée et facilitée par les responsables municipaux avec toutes les conséquences néfastes que cela implique pour l'avenir de la ville. Je ne veux pas les rappeler tout le monde les connaît. S'il y avait eu un plan raisonnablement établi cela n'aurait pas existé car aucune personne sensée n'aurait accepté de le transgresser et ces terrains auraient été définitivement déclarés inconstructibles.

Le plus cocasse est que Monsieur le maire m'a déclaré qu'il était contre le lotissement dans le marais mais qu'il signerait les permis de construire. Qui le force à faire ce qu'il ne veut pas?

Qui a sur lui un tel moyen de pression? Ou quelles promesses lui a-t-on faites? Mais les permis de construire ne sont pas encore signés et il convient de lui rappeler que ce serait une  action pas très nette et qu'il est encore temps pour qu'il trouve le chemin de la raison et gère la commune  selon la formule: en bon père de famille avec franchise et loyauté.

 

 

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 11:08

Anomalies constatées:

 Distribution de son patrimoine

Lotissement dortoir sur un marais

Réduction des réserves foncières

Urbanisme incohérent

Travaux mal contrôlés

Pas de plan d'évolution positive

Soumission au Syndicat de Pays

Réduction du bassin d'emplois

Pas d'imagination économique

Pas d'idées dynamiques porteuses

Subordination à la ruralité

Médiocrité du débat

Mais à part cela tout va très bien, Madame la Marquise!

 

Conclusion: La gestion de la ville semble  préoccupante pour son avenir mais il n'en est rien, en effet la mouvance politique dominante proposerait la ville pour le prix de la meilleure gouvernance et son maire pour le niveau supérieur en raison de sa parfaite discipline.   

 

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 09:05

Les flibustiers étaient des pirates qui opéraient avec leurs bateaux armés au large des Antilles il y a plusieurs siècles.

Les flibustiers modernes opèrent sur toute la planète, et nous mènent en bateau. Ils se jouent des frontières, contournent les lois nationales, attaquent les monnaies des états, comme des vautours se repaissent des carcasses, et véritables prédateurs dépouillent les plus faibles.

Je viens de lire un article de Jacques Attali qui va dans ce sens et illustre les articles que j'ai écrits sur ce blog. En voici deux passages:

"Un des rares acteurs lucides, Bill Gross, président de Pimco, premier créancier privé des Etats-Unis, vient de qualifier cette stratégie d'"Arnaque pyramidale à la Ponzy" soit le mécanisme qu'utilisait Madoff, payant ses créanciers avec l'argent des autres prêteurs. Et la Banque centrale européenne, malgré toutes ses protestations vertueuses, fait de même en rachetant les créances plus ou moins douteuses de ses membres. En agissant ainsi, les gouvernements occidentaux donnent en réalité tout pouvoir au système financier qui dispose chaque jour de munitions de plus en plus lourdes pour allouer les capitaux ou ses intérêts sont le mieux servis"

Il ajoute ensuite en forme de conclusion"On en viendra ensuite au troisième niveau du chaos: Un marché mondial sans règle mondiale conduit, à terme, à la victoire des marchés sur la loi. Et donc des marchés les moins légaux. On a aujourd'hui l'exemple d'un pays sans gouvernement: la Somalie. Le Marché y a mené au chaos absolu. Japonisation, Madovisation, Somalisation. Telles sont les trois menaces, concrètes et réalistes, de la globalisation."

Les idées que développe cet article vont bien dans le même sens que les articles que j'ai écrits sur ce blog. (Catégorie économie).

Il faut d'urgence établir un droit financier mondial avec un contrôle mondialisé pour sortir du chaos.

 

 

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 09:22

Ceci n'est qu'une réflexion en forme d'analyse et pas une prise de position.

 Quand je considère l'image politique de la France j'y vois une contradiction surprenante: La sensibilité  de gauche est majoritaire (il suffit de voir le résultat des élections régionales pour  le constater), mais finalement c'est la droite qui gouverne.

Sur le plan local, en 1977 la gauche a conquis la mairie, a fait un premier mandat correct, s'est maintenue en 2002, s'est divisée en cours de mandat en raison de la palinodie de Paul Sanchez qui a terminé le mandat en laissant la droite exercer le pouvoir et la gauche a perdu les élections suivantes.

Au plan national la gauche est un patchwork de frères ennemis, et n'est pas en mesure de dégager un porte parole symbole et rassembleur avec un programme mobilisateur. Sa cacophonie est inaudible et annonce la perte des présidentielles.

Au plan local le manque de clarté et de dynamisme de ses positions la pénalise.

Si elle ne réagit pas elle perdra à nouveau.

Et pourtant la médiocrité et les affaires lui ouvriraient une voie royale.

 

Ce papier est une simple analyse et n'engage que ma logique personnelle. La vie continue.

 

Je pense aussi à la situation financière de la France: une dette abyssale et néanmoins un déficit en croissance. Une entreprise qui se trouve dans cette situation dépose son bilan et se restructure. Il n'est pas possible qu'il ne se passe rien. Nous subissons en ce domaine la mauvaise gouvernance des deux ou trois présidents précédents qui ont appliqué la formule financière de Louis XV: après moi le déluge. Que fera celui là? Le temps d'une fin de mandat ne permet pas de rétablir une situation autant dégradée. Prenez individuellement, si vous le pouvez, des précautions pour ne pas trop en subir les conséquences.

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 08:13

Salut les gars! On commence à nous saouler avec les présidentielles!

Putain, on en a pour un an et demi! Bla,bla ,bla, zut alors!

Pour le moment on a une candidatude .

Et une candidate de la trente cinquième heure.

Un candidat financier de droite à gauche qui joue les coquettes et de l'épinette.

Un jeune vétéran yachtman qui prend goût à l'avion.

Et au centre de tout ça deux grandes oreilles qui écoutent en regrettant de ne pas se faire entendre!

Allez, sers moi un café!

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 11:35

Sur les routes qui conduisent à Malesherbes on peut voir des panneaux qui indiquent:

"Malesherbes. X kilomètres. Visitez le château." Les jours et heures de visites ne sont pas indiqués.

C'est une publicité qui ne rend service ni à Malesherbes, ni au château, ni surtout aux touristes qui, s'ils suivent l'indication, trouveront généralement porte close sauf quelques jours par an avec un horaire si limité qu'ils arriveront hors délais.

C'est donc une publicité qu'on peut qualifier sinon de mensongère du moins de trompeuse qu'il s'agit de corriger d'urgence car elle porte plus préjudice à Malesherbes qu'elle ne l'avantage.

La solution la plus raisonnable est de supprimer ces panneaux. Ou alors de les remplacer par des panneaux donnant toutes les indications indispensables en particulier et surtout les jours et heures de visites.

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 09:09

Salut les gars! Tiens, toi j'suis content de te voir! Tu me fais marrer avec ta Résistance! C'est fini ça! C'était il y a plus de 60 ans! Réveilles toi, c'est fini maintenant ! Tu as 60 ans de retard"

"Dans un sens tu as raison, mais finalement tu n'as rien compris. La résistance est de toutes les époques, même en ce qui semble être un temps de paix! Un collabo est un homme qui flatte et sert n'importe quel puissant par servilité calculée pour en tirer personnellement des avantages.

A toutes les époques il y a des puissants qui ne le sont pas toujours par leurs mérites mais aussi par d'autres moyens dont la droiture n'est pas le plus fréquent, l'utilisation de la politique étant leur moyen de prédilection. Il y a toujours des êtres serviles ambitieux ou avides qui gravitent autour d'eux pour en tirer des avantages ou des honneurs. Ce sont les collabos qui emploient des moyens de collabos pour atteindre leurs visées: dénigrements, délations, diffamation, abus de pouvoir etc. en étant protégés par leurs mandants tant qu'ils leur sont utiles et qui finalement ramassent les miettes et des positions nouvelles qui servent leurs protecteurs qui les jettent quand ils ne sont plus utiles. Alors la clairvoyance et l'honnêteté intellectuelle crée, à toutes les époques, les résistants."

" J'avais pas vu ça comme ça! C'est pour ça qu'on les comprend toujours après! Et qu'avant on les met au trou! T'as mérité ton café j'te le paye!

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 10:44

.......................…......Il faut une enquête contradictoire    

 

Nous avons appris en trois lignes sans suites et sans explications que la station d'épuration en construction sur le marais avait rencontré un problème de portance au sol, et que la dalle de 70cm devait être doublée et portée à 1mètre 40. (A ce sujet comment un sol qui ne pouvait pas porter 70 cm pourra t-il porter 1m40 ? (Bizarre ! Pour résoudre les problèmes de portance on n'augmente pas l'épaisseur mais la surface!)

D’où un coût supplémentaire de 290.170 euros. C'est sérieux! C'est le prix de deux maisons!

Ces explications trop succinctes ne sont ni suffisantes ni convaincantes surtout quand on pense à d'autres réalisations projetées sur le marais et qu'on voit de l'autre côté de la rivière un silo qui penche et une maison enfoncée dans la boue.

Nous devons exiger une enquête pour éclaircir les causes de cette grave malfaçon et les responsabilités professionnelles et financières. Elle devra en outre garantir la pérennité finale de l'ouvrage.

Voici les questions non exhaustives à poser par une expertise contradictoire :

1-Qui a fait les études préalables ?

2-Quelles sont les conclusions de ces études ?

3-L'entreprise qui a réalisé les travaux a-t-elle respecté les conclusions des études ?

4-Quelle est la raison précise du déficit de portance ?

5-Les matériaux employés pour assurer la portance étaient-ils adaptés ?

6-Qui a imposé la nature et le choix des matériaux ?

7-Les études du sol ont-elles été mal faites ? Il s'agit d'un sol alluvionnaire.

8-A t-on ou non contracté des assurances ?

9-Qui doit payer les 290.000 euros ?

10-Quels sont les responsables légaux ?

11-Le Maire a-t-il pris des garanties suffisantes ?

12-Lesquelles ?

13-Qui est compétent pour juger les faits, déterminer les responsabilités et calculer les dommages.

14-Conclusion: Les pilotis de 9 mètres seulement sont-ils trop courts?

-

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens