Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 11:55

Information non confirmée.

Un promoteur a fait une offre pour le projet de Lotissement du Marais.

Cette offre est particulièrement originale et novatrice.

En effet, il s'est assuré la collaboration d'un architecte naval pour traiter les fondations des pavillons selon les techniques maritimes utilisées pour la coque des navires.

Les futurs propriétaires seront donc assurés de l'insubmersibilité de leur maison. La technique des pavillons flottants, dont le brevet aurait été déposé, est intelligente, novatrice et sécurisante. Elle offre toutes les garanties décennales.

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 07:46

Conseil Municipal du 20.10.09.

Premières impressions

 

Je viens d'assister(en spectateur) à la séance du Conseil municipal, j'en ferai l'analyse quand j'aurai pris connaissance du compte rendu A ce sujet, j'en ai profité pour féliciter l'adjointe, Madame Bansard, pour l'amélioration du site de la Mairie qui donne maintenant les comptes rendus du conseil. Je lui ai suggéré d'améliorer encore en publiant les ordres du jour avant la séance et elle m'a répondu favorablement en m'assurant qu'elle y avait déjà pensé et que ce serait fait.

Mais avant l'analyse j'ai des premières impressions qu'il me démange de noter avant de les oublier.

Tout d'abord une déclaration de Monsieur le Maire :

"C'est vrai les terrains sur lesquels le promoteur veut construire sont inondables, mais il m'a promis de construire uniquement sur les parties non inondables. L'important pour moi est qu'il me donne une surface pour faire un parking"

J'ai noté qu'un ukase politique, comme par hasard, venu de quelque part, suggéré par on ne sait qui, ne faisant état d'aucuns motifs fondés, supprime les zones constructibles en terrains sains, déterminées et arrêtées sur le PLU. Ce qui fera conclure aux esprits simples qu'il n'y a plus qu'une solution urgente qui est de construire sur le marais. On nous prend vraiment pour des simplets qui gobent tout et quand les millions de bénéfices auront été encaissés, les assurances paieront ou ne paieront pas les dégâts dans 10, 15, 20 ans comme pour les malheureux, dans le même cas, que l'on a vus à la télévision ruinés près de leurs maisons de guingois, lézardées non réparables et invendables, éplorés et sans recours.

Le maire a ajouté "La peupleraie absorbera le trop plein d'eau qui stagne dans le sol"

C'est évidemment oublier que cette eau est renouvelée en permanence par les milliers de mètres cubes qui coulent dans la rivière Essonne riveraine et que ce travail d'Hercule n'est pas à la mesure de la capacité des peupliers, ils l'auraient déjà fait.

A la lumière de tout cela, et de tout ce que j'ai démontré ultérieurement, la preuve est faite qu'il s'agit bien d'une affaire politico financière qui veut générer le maximum de rendement

financier dans le minimum de temps quelles qu'en soient les conséquences néfastes à condition qu' elles soient lointaines.

Le désir fondé de Monsieur le Maire, devenu obsessionnel, de doter la ville d'un parking supplémentaire à tout prix, ne doit pas le dispenser de l'esprit d'analyse, et l'empêcher de se référer au bon sens de nos anciens qui ont toujours pensé que la destinée d'un marais était de rester un marais, car si on contrarie la nature un jour ou l'autre elle reprend sa place et ses droits. (Voir mes articles précédents).

Je lui demande de considérer que ces lignes n'ont rien d'une attaque personnelle mais qu'elles tentent plutôt de l'aider à prendre une bonne décision en rappelant la sagesse des anciens et en se référant au principe de précaution.

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 12:14

Je n'ai pas oublié qu'il y a presque quarante ans le jeune Michel Guérin faisait partie du cercle de mes amis.

Quand l'ineffable Jean Paul Charié a organisé en 1984, à l'Ecu de France, une réunion pour me faire exclure du RPR (il fallait une bonne dose de cynisme à ce jeune loup de 25 ans, qui se faisait élire sous la bannière du Gaullisme pour faire exclure un résistant engagé dans la guerre en le couvrant de diffamations) en organisant un premier complot suivi par beaucoup d'autres, Michel Guérin a rendu sa carte du parti.

C'était un geste honnête et courageux qui l'honore.

Quand je critique certains aspects de la gestion de la ville, je n'attaque pas l'homme qui est foncièrement honnête et bon.

A mon sens, il est seulement parfois trop crédule et peut se laisser entraîner dans des opérations dont il ne mesure pas les conséquences à terme.
Le Lotissement des Jardins en est un exemple 

Esaü a vendu son droit d'aînesse pour un plat de lentilles, j'espère que Michel ne vendra pas un lotissement pourri à la base contre un parking.

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 14:28

Deux voitures viennent de brûler à Malesherbes.

Je n'ai pas d'autres informations.

On ne connaît pas la marque des allumettes.

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 10:44

Les journalistes qui chaque jour écrivent sur les affaires de la France parlent de la scène politique. On parle couramment du rôle du Président, des ministres, des députés  et des grands dignitaires de l'état.

Il s'agit donc d'un grand théatre avec une scène, des acteurs, des décors et une machinerie avec ses machinistes, des coulisses avec les habilleuses, les pompiers, tout le petit personnel et surtout le metteur en scène. Et enfin, les spectateurs placés selon leurs rangs sociaux dans des loges ou des poulaillers. Ils payent leurs billets sauf si leur notoriété permet d'obtenir des prébendes.

Les premiers rôles occupent le devant de la scène et occultent tout le reste avec leurs démêlés tragi- comiques. Or, c'est ce qui est masqué qui est important !

Quelles sont les scènes qui sont offertes à l'opinion aujourd'hui ?

Le procès Villepin-Sarkozy ? Mais il n'intéresse qu'eux-mêmes !

La future nomination de Jean, 23 ans, fils du président, à un poste politique et économique de premier plan ? Ce n'est qu'une affaire banale de népotisme qui est loin d'être la première !

Mais pendant que le bon peuple se passionne pour ces misérables affaires mineures il y a tout le reste qui est vraiment dramatique et le tintamarre autour de ces billevesées est surtout créé pour le faire oublier et gagner du temps.

Or le temps c'est de l'argent !

Gagner du temps c'est perdre de l'argent !

Le déficit est de 140 milliards.

La dette est de l'ordre des 2.000Milliards.

Les Frais de fonctionnement de l'état devraient être ramenés d'urgence de 54% à 46% et si ce n'est pas fait chaque jour nous rapproche de l'abîme.

Quand nous étions maîtres de notre monnaie, le Franc, un aménagement monétaire tel qu'une dévaluation pouvait nous sauver d'une situation désespérée en acceptant d'y laisser quelques plumes. Mais nous ne pouvons pas dévaluer l'EURO  pour notre propre profit ! Alors ?

Demanderons-nous la charité à nos associés ? A quelles conditions nous la feront-ils ?

Mais ce n'est pas tout !

La restructuration de l'administration de la justice et de la police qui auront des conséquences dans une dérive d'organisation totalitaire est d'une gravité exceptionnelle mais complètement occultée. Informez-vous et réfléchissez !

La samba des fonds spéculatifs et des traders est relancée alors que l'économie réelle, productrice des vraies richesses est en berne.

Nous avons la prétention de donner des leçons au monde entier. Nous devons déjà balayer devant notre porte parce que nous commençons de faire rigoler la planète.

 

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 10:09

J'avais fait remarquer, il y a quelque temps déjà, qu'il serait bon que le site de la Mairie soit plus interactif, et que, entre autres, il publie les comptes rendus des conseils municipaux qui n'étaient que très tardivement connus par la presse ou le Bulletin Municipal.

C'est fait, et je viens d'en prendre connaissance avec satisfaction.

Il est en effet bien présenté, les comptes rendus y figurent, la rédaction est claire.

Une amélioration peut encore être faite en publiant l'ordre du jour du conseil municipal à venir quand il est définitivement établi afin que les Malesherbois, en fonction des sujets discutés, aient l'envie ou l'intérêt d'y assister.

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 14:18

(Le bon sens de la compensation ou la compensation du bon sens)

J'écoutais ce matin un économiste éminent nous faire part de son analyse.

J'ai tout compris.

Nous ne sommes pas en régression, mais en progression négative.

A la fin de l'année la situation s'améliore :

Nous ne serons plus en progression négative mais en régression positive.

Nous ne sommes pas en crise mais en pleine activité négative.

Nous espérons pour bientôt une inflation négative corrigée par une déflation positive.

Les entreprises font des restructurations positives.

Le déficit est un accroissement négatif.

Le chômage est une embauche négative.

La morosité un optimisme négatif.

 

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 11:59

                                                        ou

                                  Les abus de pouvoir politique

 

Nous plongeons bizarrement dans une crise de puritanisme sous l'impulsion des politiques alors que le sexe sous toutes ses formes et toutes ses expressions est exposé partout : sur les écrans, sur le web, dans la littérature, dans les revues illustrées et que la licence est devenue banale, que des sites pornos et de rencontres existent sur la toile.

Les artistes, les maires de capitales, certains députés, des politiques du plus haut rang  affichent leur sexualité. Le premier ministre d'Italie, Berlusconi remplit la chronique avec ses frasques dans les soirées fines et coûteuses qu'il organise et finance.

Frédéric Mitterrand a écrit, il y a quatre ans, un essai de moeurs à prétention littéraire, dont le sujet et le mode d'expression sont discutables. Il emploie la première personne, ce qui n'était pas nécessaire, et de s'être mis en scène déchaîne, contre lui l'opprobre et la vindicte quatre ans après la publication qui pourtant a été saluée par certains (les mêmes parfois) lors de sa publication.(Je n'en faisais pas partie). Il n'y a pas de plainte déposée contre lui. Alors ? Les attaques qui lui sont portées n'ont pas de sens.

Il ne se serait rien passé s'il n'avait pas pris position pour défendre Roman Polanski qui venait d'être arrêté en Suisse en vertu d'un mandat international délivré par les USA pour avoir violé une fillette de 13 ans, il y a 31 ans.

Qu'il y ait si longtemps n'est pas une excuse, cela démontre qu'il a su rester en cavale sans se faire prendre pendant tout ce temps et échapper à l'impôt en s'installant en Suisse. A la limite on pourrait admettre que la peine soit adoucie parce que la victime aurait pardonné en étant peut-être dédommagée entre temps.

Qu'il soit un cinéaste connu n'est pas une circonstance atténuante, je dirais même au contraire, car une personnalité publique doit être irréprochable pour être un exemple respectable en raison de sa notoriété.

Un ministre de la culture ne doit pas s'interposer entre la justice et le coupable sous le prétexte qu'il est un artiste connu, c'est une faute. Un ouvrier anonyme serait donc condamné durement parce qu'il ne bénéficierait pas de la même intervention ? Où allons nous ?

Il s'agit d'une des formes des abus de pouvoir politique et de l'ingérence du pouvoir politique dans l'exercice de la justice, j'en sais personnellement quelque chose. N'est-ce pas Messieurs du Réseau Gabion?

 

 

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 14:05

Les occasions d'inscrire des noms sur mon tableau d'honneur personnel sont rares, il ne faut donc pas les négliger.

Je vais inscrire en grosses lettres les qualités artistiques du personnel du service floral de la ville.

Ses réalisations sont un régal pour les yeux, tous sont à féliciter.

Mais j'ai un petit plus pour les jeunes femmes que j'ai vues s'affairer autour des parterres de fleurs avec une activité et une allégresse qui montraient l'intérêt et l'amour qu'elles apportaient à leurs tâches.

Si elles pouvaient s'exprimer, avec leurs collègues masculins bien sûr, dans la résurrection du Jardin de Monsieur de Malesherbes, je suis certain qu'elles feraient des miracles artistiques.

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 19:40

Radio Bistrot (humour?)

 

Comme tous les matins je buvais mon café sur le zinc quand je suis interpellé:

"Tu cherches la main courante?

"Oui"

"Cherches plus, elle est avec la main de ma sœur dans la culotte d'un zouave!"

Tout le monde a rigolé. Moi aussi.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens