Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 16:12

Pas pensé, trop vite dit, et trop commenté!

 Je réprouve la phrase lancée dans l'énervement par le Maire de Cholet.

J'ai apporté, en son temps, mon aide à des personnes menacées par le génocide.

Mais, de grâce, un homme ne doit pas être voué aux gémonies parce que, au cours d'une exaspération justifiée il a lancé une phrase comme on lance un juron qui ne correspondait pas à sa pensée profonde! Ce n'était pas une apologie du nazisme! Ce n'était que des paroles dans la colère!

Alors soyez vous-mêmes tolérants, et ne condamnez pas devant la nation un homme pour quelques mots qui ne correspondaient certainement pas à sa pensée profonde.

Ces paroles trop vite lancées et sans portée méritent seulement de sa part des excuses et des regrets.

Elles ne doivent pas servir de prétexte à des commentaires politiques qui eux seraient suspects.

Si un journaliste ne s'était pas emparé de ces paroles adressées à personne elles n'auraient pas dépassé les limites d'un cercle de cinq mètres de rayon! Et n'auraient eu aucune conséquence!

Maintenant elles en ont!

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 10:26

Il n'est pas nécessaire d'être intelligent pour être convaincu.

Mais un convaincu peut être fanatique.

C'est pourquoi le fanatisme peut être vaincu.

Mais il en reste toujours quelque chose.

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 15:02

Chaque année, à l'approche de la saison estivale, beaucoup d'insectes opèrent leur mue.

Les humains, non!

Mais les présidents, oui!

François quitte sa carapace de président normal pour endosser pour un temps la robe de président réformiste.

Il abandonne la couleur de muraille qui dissimule pour adopter le plumage rutilant de l'ara!

Pourquoi pas le langage?

Il plonge sans tuba dans une marée de journalistes aux yeux béats et sans voix devant cette transformation tout à fait surnaturelle d'une nature!

Le transformisme est une tendance et une mode en plein essor.

Il croit ce qu'il dit mais la franchise, selon lui, n'exclut pas l'erreur personnelle possible sinon naturelle de l'homme politique.

(Surtout quand il sort de sa chrysalide couleur de muraille)

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 15:50
La complainte de l'épargnant
Mon beau livret

Roi des coffrets

Que tu as la vie dure

Tu fais bonne figure

Dans la pérennité

Et la tranquillité

Mais ton dynamisme

Est un euphémisme

Et tes intérêts

Sont bien discrets

Je n'ai pas de hargne

Contre la Caisse d'épargne

Mais les îles Caïman

C'est quand même plus payant

Il y a bien la Suisse

Pour faire des bénéfices

Mais ça devient malsain

Je ne fais pas un dessin

Pour pas faire un couac

Je vais demander à Cahuzac!

 

( A chanter à la manière des chansonniers)

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 15:24

Oui! Je rêve!

Mais j'ai des excuses, c'est comme cela qu'on embellit la vie!

J'ai fait un premier rêve qui vient me visiter régulièrement! Parce qu'il me réjouit l'esprit je ne le chasse pas. Et il part de si belles intentions que je voudrais le faire partager!

Si Monsieur de Malesherbes a créé son jardin botanique c'est parce qu'il l'avait rêvé. Et si son jardin a suscité un si grand intérêt c'est parce qu'il le méritait!

Si son Jardin a déplacé tant de visiteurs de haute qualité qui l'ont apprécié ce n'est pas sans raisons..... Alors, je rêve qu'il ressuscite!

Si le Chanoine Kir a créé son lac à l'entrée de la ville de Dijon, c'est parce qu'il était à la fois visionnaire, créateur et amoureux de la nature.

Si le Vieux Lavoir est le monument le plus photographié de la ville de Malesherbes ce n'est pas non plus sans raisons! Et pourtant!

Alors à Malesherbes, à l'entrée de la ville, remplacer le marais impropre à la construction en élévation par un lac ne serait-ce pas une vision de la même qualité?

Cela ne vous fait pas rêver, vous qui aimez votre ville?

Les deux rêves de nos anciens reçoivent maintenant un hommage posthume. Ainsi va le monde! Et la société!

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 20:09

Salut les gars! Ecoute, écoute! Je vais vous parler des têtes d'épingles! Vous connaissez tous ce petit ustensile, on le trouve partout! Il sert à beaucoup de choses, mais n'a souvent qu'un usage éphémère pour assembler deux chiffons pollués. Son rôle est généralement ponctuel et l'épingle rejoint sa boite à aiguille anonyme.

Cet objet anodin a une petite tête et une aiguille pointue et acérée. Nous avons tous été piqués par une épingle un jour ou l'autre, nous avons crié "Aïe!" et nous avons remis l'épingle dans sa boîte. Mais la petite piqûre peut s'envenimer et la pollution se répandre.

La société est pleine d'épingle,souvent polluées! Les petites têtes d'épingles sont les égéries des langues fourchues et les interlocutrices des oreillles complaisantes! Allez, sers-moi un café pour éclaircir les idées et éclairer le style!

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 16:49

Salut les gars! Ecoute, écoute! Nous sommes le 14 juillet et je viens d'entendre s'exprimer le chef de l'état et si j'écris ces derniers mots en lettres minuscules c'est pour demeurer à l'image de la prestation. Tout est mis en place pour assurer la croissance dans le délai qu'elle voudra bien choisir. Il suffit d'avoir la sagesse d'attendre. Il ne peut rien faire de plus, c'est à nous d'être raisonnables. Le gaz de schiste ce n'est pas un problème, on a le temps, il ne va s'évaporer. On reverra ça dans quatre ans! Quant aux ministres ils peuvent s'exprimer chacun dans son style, on leur demande seulement de voter le budget.

Moi je suis content, il n'y a pas de surprises! Allez sers-moi un café!

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 09:51

Depuis la Résistance et la Guerre, j'ai appris et expérimenté les méthodes de la guerre subversive. En préambule, il faut savoir que la guerre subversive a pour objectif la conquête des esprits.

La méthode a été perfectionnée et emploie maintenant tous les moyens disponibles.

Les méthodes subversives, naguère réservées à des buts militaires, ont maintenant été étendues à toutes les activités où il y a des objectifs à conquérir avec profits.

Tous les vecteurs de communication sont inclus dans les moyens.

Quand il y a des intérêts en jeu il faut analyser les moyens employés pour se rallier les esprits et obtenir une approbation et un soutien.

Je vous propose d'analyser le montage de l'affaire de construction sur le marais de Malesherbes.

En premier lieu il faut constater qu'il y a une lacune dans le règlement pour l'adoption d'un PLU (plan d'occupation des sols).

Un maire fait entrer un site dans un PLU sans avoir l'obligation de faire analyser si la structure des sols permet de recevoir des constructions en élévation ce qui permet ensuite toutes les dérives d'autant plus que les terrains reçoivent le qualificatif de constructible qui est un qualificatif purement administratif sans aucune valeur de qualité pour une construction éventuelle uniquement parce qu'il est inscrit sur le PLU!

C'est déjà le premier faux-semblant qui trompe la population qui est persuadée qu'on peut construire en toute sécurité puisque le Maire l'a dit! Mais cela n'est pas vrai!

La méthode subversive consiste ensuite à détourner l'attention de la population de la structure du terrain en la reportant sur les inondations éventuelles et en tentant de démontrer qu'elles n'atteignent pas les secteurs visés.

C'est alors qu'intervient le PPRI avec des conférences, des brochures, des invitations et qui propose des théories qui ne coïncident pas forcément avec les constatations des populations, les archives et les photographies.

Et tout le monde oublie que la surface recouvre une couche de boue argileuse inondée épaisse de 20 mètres à 40 mètres.

On s'arrange ensuite pour camoufler les analyses précédentes, particulièrement celle du parking de la rue des Jardins qui est mitoyen, et qui concluaient qu'on ne pouvait pas sur ce site ériger des constructions en élévation.

C'est cela les méthodes subversives et c'est le traitement auquel vous avez été soumis.

Mon analyse est claire, compréhensible et vérifiable.

 

 

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 21:25

Je fais partie des Français perplexes. Perplexité signifie indécis, embarrassé face à une situation, qui ne sais plus ce qu'il doit penser.

Comment former sa conviction, son analyse sur une personne, sur un évènement, sur un cas, sur une décision en sachant que dans la connaissance d'un cas donné, largement investigué par des personnes officiellement investies par l'état pour leur rigueur intellectuelle et leur expérience reconnue, occupant des positions hautement responsables, si plusieurs mois après, en fonction de l'humeur d'un nouveau gouvernement tout est remis en question?

Où est la continuité qu'on attend dans la gouvernance d'un état ?

Peut-on admettre qu'un gouvernement qui succède à un autre puisse sous des prétextes divers  incriminer à nouveau des personnes dont la situation légale avait été proclamée et rétablie auparavant ? Dans l'ambiance d'un règlement de compte à OK Coral ?

Notre état est-il encore un état de droit ? Ou à la remorque des alternances politiques ? On peut se poser la question ! La discontinuité est un symptôme fort de décadence qui s'accélère en outre dans la confusion des mesquines querelles politiciennes qui sont les causes véritables de ces épisodes oiseux.

Ce n'est pas cela la bonne gouvernance !

 

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 16:26

Un coup de Jarnac antidémocratique.....et inédit

La suppression totale du remboursement des frais de campagne des Présidentielles par le Conseil Constitutionnel est apparemment en accord avec un règlement mais en désaccord avec l'équité et lèse en fait l'expression des électeurs et un courant de pensée qui s'exprime démocratiquement. Mon affirmation n'est en aucun cas politique mais l'expression de l'égalité dans une démocratie.

On peut comprendre, et c'est même souhaitable, que l'attribution soit écrêtée des dépassements( qui peuvent éventuellement provenir d'un simple défaut d'appréciation comptable du suivi des opérations) mais la suppression totale de l'attribution lèse en fait le corps électoral dans la manifestation de son opinion par l'exploitation d'un discrédit.

Je ne plaide pas pour un parti ou un autre mais contre le règlement qu'il est nécessaire d'affiner dans le sens de l'équité démocratique.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens