Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 19:00

J'ai vécu la période de 1940 à 1945 en Bourgogne. Cette époque qui suivait l'Armistice c'était l'occupation allemande. J'avais 18 ans. Il y avait les résistants dont je faisais partie (dès 1940) et mon premier acte de résistance fut de constituer des dépôts d'armes composés de fusils mitrailleurs, de fusils, de grenades avec les matériels abandonnés par l'armée française en déroute. Un de ces dépôts était dissimulé sous le plancher de la salle à manger et l'autre était enterré dans les bois sur les hauteurs de Val Suzon. Dans cette tâche, j'avais été aidé par deux amis de mon âge Jean-Pierre et Michel.

A cette époque il y avait déjà des résistants et des collaborateurs!

Les collaborateurs n'étaient pas tous des mauvais Français, beaucoup étaient des petits malins  qui avaient trouvé le moyen de faire des affaires avec les occupants allemands et en tiraient des bénéfices, des avantages et un traitement de faveur.

C'étaient les affairistes de l'époque.

J'étais encore étudiant et j'avais suivi en 1939 les cours de la Préparation Militaire Supérieure dans l'intention de m'engager pour combattre.

Je suis donc tout naturellement entré en résistance.

Quand j'ai été convoqué pour le STO j'ai pris le maquis, au début tout seul, au milieu des bois, entre Plombières et Val Suzon, avec ma petite tente canadienne, que je possède encore, c'est un souvenir attendrissant. Puis, après avoir fabriqué des faux papiers j'ai réintégré une vie en marge dans une sécurité précaire sous la menace d'une dénonciation.

Au début mes actes de résistance furent de fabriquer des faux papiers pour des jeunes recherchés, la clandestinité et le maquis (sous le nom de Robin Desbois). Je vous fais grâce des dangers encourus et de mes aventures jusqu'à mon engagement dans l'Armée Rhin et Danube du Général Delattre de Tassigny en qualité d'Aspirant et chef de Section et de mes combats dans les Vosges, en Alsace et dans la Forêt Noire.

Pour en revenir à la société de l'époque, elle était donc composée de Français terrorisés qui survivaient avec des cartes d'alimentation et le couvre-feu, de collaborateurs qui étaient les affairistes de l'époque et gagnaient beaucoup d'argent avec le soutien de l'armée d'occupation, et une minorité de résistants recherchés et traqués.

Quand j'ai été dénoncé par des collaborateurs, je suis entré définitivement en clandestinité puis au maquis. Ce qui m'a évité la déportation et m'a permis de poursuivre les combats pour la liberté et ma Patrie qui sont des bonnes causes.

Si je vous raconte tout cela c'est pour vous démontrer que le temps passe mais que si les choses prennent une autre couleur le fond demeure.

Il y a toujours un pouvoir et il y a toujours des affairistes mais il n'y a que peu de résistants !

Et le pouvoir n'a jamais apprécié les Résistants.                     Signé: A.F.

Partager cet article
Repost0
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 10:29

Salut les gars! Ecoute, écoute! Nous les Français, on continue de faire la course en tête! En 1515 en a eu François premier. En 2013 les Italiens ont élu François Uno! Mais nous, en 2012, on avait déjà élu François Zéro. Vous voyez qu'on est toujours en avance sur tout le monde. On est les meilleurs comme toujours! Allez, sers-moi un café!

Partager cet article
Repost0
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 16:12

Définitions du dictionnaire

Concussion: Malversation commise dans l'exercice d'une fonction publique.

Abus: Excès préjudiciable à la collectivité, à la société, injustice causée par le mauvais usage qui en est fait, d'un droit, d'un pouvoir.

Abus de pouvoir, d'autorité commis par une personne, en particulier par un fonctionnaire qui outrepasse les limites assignées à l'exercice de son pouvoir (de son autorité) par les dispositions légales ou règlementaires.

Prévariquer: (Entrer en collusion avec la partie adverse) Rare.

Manquer par intérêt ou par mauvaise foi aux devoirs de sa charge, de son mandat.

Partager cet article
Repost0
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 14:42

J'aime faire un petit tour sur le marché le mercredi en fin de matinée. C'est un plaisir particulier de rencontrer des personnes aimables avec lesquelles on peut échanger quelques paroles, peut-être banales, mais qui entretiennent la convivialité. J'aime boire un café dans le petit bistro pittoresque, simple et bon enfant où on échange des propos plaisants et ou  on rit de bon coeur dans une ambiance animée. Les étals multicolores constituent un décor qui engendre la bonne humeur et les forains eux-mêmes concourent à créer une ambiance particulière. C'est le lieu idéal pour faire des rencontres rares, imprévues, et recueillir des nouvelles de relations un peu oubliées.

A mercredi prochain!

Partager cet article
Repost0
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 09:58

 

Salut les gars! Ecoute, écoute.

Les responsables chargés de notre sécurité commencent de réaliser ou du moins commencent à dire que Mohamed Mehra les a endormis et leurrés.

Il conviendrait maintenant qu'ils se posent la question: Combien y a t-il de petits Mohamed potentiels en circulation qui jouent le même jeu et qui, le jour du grand jour, parcourront le territoire sur des scooters, des motos, des 4/4 et munis de kalachnikov? S'ils ne l'ont pas fait, ils doivent commander d'urgence une grande enquête de recensement! Y en a t-il 10,100, 1000? Plus? Est-ce une cinquième colonne? Ce n'est pas une notion nouvelle et un mot nouveau que je viens d'inventer! Allez, sers-moi un café!

Partager cet article
Repost0
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 09:54

Salut les gars! Ecoute, écoute! François Hollande à sinon créé du moins appliqué une nouvelle méthode de gouvernance:  Le Hollandement.  .C'est une méthode nouvelle pour exercer la gouvernance parce que la méthode Hollandevérité est inhabituelle et inadaptée et n'est possible que pour des hommes d'exceptions. N'est pas de Gaulle qui veut, ou qui le croit! Pour le croire il faudrait être des veaux! Allez sers-moi un café!

Partager cet article
Repost0
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 14:16

­

INFORMATIONS - A LIRE ATTENTIVEMENT ! (Contestation d'un Permis de construire)

Le (ou les) demandeur peut contester la légalité de la décision dans les deux mois qui suivent la date de sa notification. A cet effet, il peut saisir le tribunal administratif territorialement compétent d'un recours contentieux.

Durée de validité du permis:

Conformément à l'article R.424-17 du code de l'urbanisme, l'autorisation est périmée si les travaux ne sont pas entrepris dans le délai de deux ans à compter de sa notification au(x) bénéficiaire(s Il en est de même si, passé ce délai, les travaux sont interrompus pendant un délai supérieur à une année. En cas de recours, le délai de validité du permis est suspendu jusqu'au prononcé d'une décision juridictionnelle irrévocable.

L'autorisation peut être prorogée par période d'une année si les prescriptions d'urbanisme, les servitudes d'urbanisme de tous ordres et le régime des taxes et participations n'ont pas évolué. Vous pouvez présenter une demande de prorogation en adressant une demande sur papier libre, accompagnée de l'autorisation pour laquelle vous demandez la prorogation, au moins deux mois avant l'expiration du délai de validité.

Le (ou les) bénéficiaire du permis 1 de la déclaration préalable peut commencer les travaux après avoir:

- adressé au maire, en trois exemplaires, une déclaration d'ouverture de chantier (le modèle de déclaration CERFA n° 13407 est disponible à la mairie ou sur le site internet urbanisme du gouvernement)

- installé sur le terrain pendant toute la durée du chantier, un panneau visible de la voie publique décrivant le projet. Le modèle de panneau, conforme aux prescriptions des articles A.424-15-à A.424-19 est disponible à la mairie, sur le site intemet urbanisme du gouvernement, ainsi que dans la plupart des magasins de matériaux.

Attention: l'autorisation n'est définitive qu'en l'absence de recours ou de retrait.

- dans le délai de deux mois à compter de son affichage sur le terrain, sa légalité peut être contestée par un tiers. Dans ce cas, l'auteur du recours est tenu d'en informer le (ou les) bénéficiaire du permis au plus tard quinze jours après le dépôt du recours.

- dans le délai de trois mois après la date du permis, l'autorité compétente peut le retirer, si elle l'estime illégal. Elle est tenue d'en informer préalablement le (ou les) bénéficiaire du permis et de lui permettre de répondre à ses observations.

L'autorisation est délivrée sous réserve du droit des tiers:

Elle a pour objet de vérifier la conformité du projet aux règles et servitudes d'urbanisme. Elle n'a pas pour objet de vérifier que le projet respecte les autres réglementations et les règles de droit privé. Toute personne s'estimant lésée par la méconnaissance du droit de propriété ou d'autres dispositions de droit privé peut donc faire valoir ses droits en saisissant les tribunaux civils, même si l'autorisation respecte les règles d'urbanisme.

Les obligations du (ou des) bénéficiaire de l'autorisation:

Il doit souscrire l'assurance dommages-ouvrages prévue par l'article L.242-1 du code des assurances

 Lotissement sur le Marais.

 Dossier :Le lotissement des Jardins
PC 045 191 11000 16 (référence à rappeler)

Pour faire opposition au permis de construire conformez-vous au règlement ci dessus. Chaque Malesherbois peut donner son avis. Il est même souhaitable de le faire en raison de la dangerosité  de ce projet qui fait fi du principe de précaution pour la pérennité des constructions  et qui modifiera en profondeur l'urbanité de la société locale. Le sol est un marais. On ne trouve une assise stable qu'aux profondeurs de 20 à 40 mètres et plus! Le sol est composé de tourbe, d'argile et de boues, parcouru de courants. Il est gorgé d'eau et ne peut pas supporter des constructions en élévation. Au début des années 1980 le permis de construire pour le parking de la rue des jardins n'a été accordé qu'avec des restrictions sérieuses indiquant qu'il n'aurait pas été accordé s'il avait comporté des constructions en élévation. En dépit des conditions draconiennes avec lesquelles il a été accordé, quand il a été refait l'année dernière on a pu constater que l'eau affleurait la surface. Et plus on avance dans le marais plus les conditions sont inacceptables. Le permis de construire que le maire a signé, avec de son propre aveu des réticences (voir le compte rendu du conseil municipal sur la République du Centre) doit être annulé.

Je demande l'annulation de ce permis de construire.

Signé: André Fréquelin. 21 rue saint Eloi. 45330. Malesherbes.

Ex Conseiller Municipal, adjoint. Ancien Conseiller Prud'homme. Lieutenant colonel de réserve. Résistant. Croix de Guerre Chevalier de l'Ordre du Mérite.

(A consulter 162 articles sur mon blog: Malesherbes-union.)

Partager cet article
Repost0
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 19:47

Les droits de l'homme?

Il y a plus de 200 ans nos anciens ont fait une révolution qui a débouché sur la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen. Elle a inspiré le monde entier avec plus ou moins de bonheur.

Mais depuis cette déclaration nous avons promulgué des milliers de lois, de décrets, de décisions administratives, de codes divers et variés qui sont autant de limitations des droits.

Quand on fait l'addition des droits, l'addition des interdits et qu'on déduise les seconds des premiers, que reste t-il?

Et de quels moyens disposons-nous pour jouir librement, totalement et facilement de ce qui reste? Et sommes-nous tous sur le même niveau de liberté et d'égalité pour en jouir?

Est-ce qu'il n'y a pas là une illusion calculée des mots?

Partager cet article
Repost0
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 14:25

Radio bistro241

Salut les gars! Ecoute, écoute! Je suis en colère! Nos ancêtres avaient un axiome pour induire la sagesse, la réflexion et le travail solide, bien fait et qui dure "On ne construit pas sur le sable!" Il n'ont pas inclus le marais, c'était si évident qu'ils n'auraient jamais pu penser que l'appât du gain serait un jour plus fort qu'une sagesse si évidente! A cette époque ils auraient banni les téméraires sans scrupules qui auraient ainsi bravé la nature.  Maintenant nous leur avançons des capitaux que nous n'avons pas pour relancer les industries avec la bénédiction des services officiels! Ils ont déjà construit une station d'épuration qui s'est enfoncée de 70 centimètres dans la boue, acceptée après avoir étalé et payé 300.000 euros environ un emplâtre ridicule et éphémère de 70 cm.  Sic transit gloria, ainsi passe la gloire en même temps que la sagesse des anciens! Vous vous étonnez que la France soit en décadence et en quasi-faillite alors que nos petites villes sont aux mains des affairistes avec la bénédiction des autorités de contrôle? Allez, sers-moi un café!

Partager cet article
Repost0
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 17:10

Ce n'est pas le record du monde, mais c'est un exploit rare. Pour l'imaginer et le réaliser, il faut des hommes d'exception, d'une qualité rare, d'une culture supérieure, d'un prestige politique exceptionnel, d'une imagination poétique et visionnaire, unis dans une oeuvre poétique qui rejoint le grand art, associés dans une réalisation historique destinée à apporter le bonheur à 150 familles dans un site extraordinaire et naturel qui bénéficiera de la poésie d'un marais séculaire et inviolé.

Le financement est aussi du grand art a un moment ou il n'y a plus d'argent pour financer l'économie productive, mobiliser des millions d'euros dans une entreprise poétique et éphémère est un miracle politique digne des plus grands illusionnistes: Ils auront fait naître à leur profit un trésor de la boue. Chapeau l'artiste! C'est un chef d'oeuvre dans son genre!

Mais la boue retourne à la boue! C'est la loi naturelle!

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens