Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 09:16

Socialiste? C'est l'opposition dans la peau!

Les Socialistes ont tellement l'opposition dans la peau qu'ils finissent par faire de l'opposition contre eux-mêmes! Tout le monde le  reconnaît, les penseurs eux-mêmes, que la Détaxation des Salaires, reprise dans le rapport Gallois, est le choc décisif pour relancer la France dans les échanges internationaux, pour améliorer les flux financiers, relancer l'activité donc les emplois et finalement sauver notre économie!

Mais leur opposition est viscérale! Maladive!

Au fond d'eux-mêmes ils savent que c'est la seule voie de salut. Mais leur opposition est si profondément ancrée dans leur subconscient et leurs cellules qu'ils l'appliquent contre leur propre bon sens et en retardent d'autant les effets! On peut être obstinément sot, mais pas à ce point! Au lieu de créer un choc salvateur, ils vont créer des atermoiements et perdre le bénéfice du choc attendu d'une réforme révolutionnaire! Un philosophe a dit que la gauche en France est la plus bête du monde, mais je n'y croyais pas! 

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 16:37

Je peux être satisfait,

                                 et je le suis

Dans le rapport Gallois, dont je viens d'entendre un résumé à la télévision, je retrouve les analyses et les solutions que je propose depuis huit ans et que vous pouvez retrouver dans les 105 articles de la Catégorie"Détaxation des salaires" du Blog Malesherbes-Union dont les deux premiers sont: "Le salaire est sacré" (14.02.07) et "L'illusion" (27.02.07) qui ont ouvert ce blog et lancé le débat en faisant suite aux articles parus dans la presse en 2006.

Je suis très fier d'avoir inspiré une personnalité aussi universellement reconnue et je le remercie d'avoir pu, grâce à sa renommée, donner vie à cette thèse. C'est un appui décisif pour faire reconnaître ces propositions salvatrices.

La traduction qui en est faite politiquement par Monsieur le Président est parcellaire et les effets seront atténués et moins immédiats, le choc retardé, mais les mesures annoncées seront par la force des réalités complétées, il en résultera seulement un retard dans les effets escomptés.

Si les réformes  nécessaires sont bien comprises, complètes et bien appliquées, les dépenses de fonctionnement modérées, le pouvoir d'achat des salariés sera à terme amélioré, l'activité industrielle reprendra, les exportations redeviendront positives et le chômage sera résorbé.

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 15:44
En ce jour commémoratif, je pense particulièrement à tous ceux qui sont morts prématurément, victimes de la barbarie, et aussi à mes compagnons de combat et de la Résistance qui se sont sacrifiés pour la défense de nos valeurs et plus particulièrement de la Liberté.
Partager cet article
Repost0
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 11:38

Salut les gars! Ecoute, écoute! T'as bien lu les dernières déclarations des politiques? Si j'ai bien compris, et c'est le cas, on va bientôt voir dans la rue des manifestations de masses de la part de la droite en vue de la défiscalisation des cotisations sociales et toujours dans la rue des  manifestations de la gauche pour conserver le maintien de la fiscalisation sociale des salaires que touchent ceux qui sont en principe ceux qu'ils défendent! Alors dans les rues la droite va défiler à gauche et la gauche va défiler à droite mais en sens inverse! Attention au croisement! C'est ça la concertation et l'ordre  nouveau qui fait honneur au siècle des lumières dont ils se réfèrent tous! Allez sers-moi un café!

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 11:37

 

C'est en 2006 que j'ai publié dans la presse les deux articles fondateurs de l'idée de la réforme de la fiscalité des salaires : Le Salaire est sacré et L'illusion.

C'est la défense de la proposition de la Détaxation des Salaires qui a déterminé la création du Blog Malesherbes-Union dont ils ont fait l'ouverture le 14 février 2007 et le 27 février 2007.(Suivis de plus de cent autres)

C'est à partir des publications de 2006 et 2007 que l'idée de la Détaxation des salaires a pris vie et s'est imposée à l'opinion. Elle a été reprise et répandue au plan national.

Le ralentissement de notre économie, l'effondrement de nos exportations, notre dette insupportable auraient été évités si cette proposition avait été adoptée auparavant et ne recevait pas des oppositions qui ne sont pas logiques et positives mais politiques et irresponsables. Je poursuis mon combat contre cette aberration politique et voici ces deux articles :

                                              

                                         Le salaire est sacré

14 février 2007 

Le Travail a un caractère emblématique. Il élève l’homme, nourrit la famille et crée la richesse collective.
Par voie de conséquence le salaire est sacré. Sacré mais pas inviolable.
Le salaire net perçu par le salarié ne représente en gros que la moitié du coût salarial. Le travail est taxé autant que le salarié reçoit.
Les conséquences sont multiples : la minoration du pouvoir d’achat, le coût exagéré des stocks, le manque de fluidité des trésoreries, un gonflement des prix de revient et un impact sur les prix des produits.
Partie constitutive importante du prix de revient les prélèvements se retrouvent dans les prix de vente. En faisant ses achats le salarié les paie une seconde fois augmentés de la TVA qui devient une TAP, taxe ajoutée au prélèvement. Le salarié paie donc une seconde fois l’impôt sur son propre impôt.
Comprenez-vous pourquoi le système fiscal français est le plus cher du monde ? Et le coût de la vie le plus élevé ? La solution que la raison exige est de détaxer totalement le salaire et d’opérer le prélèvement au niveau des ventes selon le mécanisme de la TVA quand la valeur est constituée.
Il s’ensuivrait par l’accroissement de l’assiette une baisse des produits et des services, une amélioration du pouvoir d’achat, une relance de l’économie, un abaissement du coût des stocks, une facilitation de l’embauche et une régression du chômage. A cela s’ajoute la diminution du coût de recouvrement de l’impôt.
Je sais bien que cette idée sera difficilement admise par la routine administrative et le conservatisme bien que nous ayons sept millions de pauvres.
Mais si par hasard j’avais raison ?
Notons pour finir que l’impôt à la source est non seulement une hérésie mais encore un non-sens car si on capte l’eau à la source la rivière se tarit et les poissons meurent.

                                                               L’ILLUSION

27 Février 2007

Sur le salaire net perçu par le salarié s’appliquent en pourcentages des charges fiscales, des frais généraux, des frais de vente, la marge de l’entreprise, la marge des commerçants et enfin la TVA.

Il en résulte que lorsque le salaire net est augmenté en valeur absolue de dix euros le prix d’achat des consommateurs, donc des salariés, en magasin, est augmenté à terme de trente euros environ après un temps d’inertie variable qui correspond au délai d’écoulement des stocks anciens.

Le pouvoir d’achat est alors artificiellement maintenu pour un temps par l’entrée de produits importés qui, en retour, éliminent les emplois correspondants en France. On aboutit alors à cet illogisme : plus on est augmenté plus on s’appauvrit.

L’augmentation devient un truc d’illusionniste et un tour de passe-passe.

 Notre système ne peut plus tenir et il faut enfin comprendre que le fameux modèle français est un exemple désastreux, un mécano bancal, qui effraie les autres états et qui enfonce la nation dans la dette et les salariés dans la pauvreté

Je n’ai entendu aucun candidat et aucun parti politique dire cette vérité (pourtant démontrée par l’absurde) aux Français et proposer des réformes radicales qui réorganiseraient et moderniseraient positivement l’ensemble du système. C’est pourtant vital pour l’avenir de la France et le bien  être des Français.

 

Ce sont ces deux articles qui ont initié et lancé l'idée de cette réforme que je crois salvatrice pour la relance de notre économie, de nos exportations et par voie de conséquence de nos emplois. Il faut bien comprendre les effets positifs de cette réforme nécessaire, en parler, la faire admettre par tous en abandonnant les vieux poncifs d'une politique rétrograde et conservatrice.

Ce n'est pas en appuyant sur le frein qu'on fait avancer sa voiture!

 

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 09:14

 Salut les gars! Ecoute, écoute! C'est la Complainte du trader! Ecoute, écoute":

"Il y a des ordinateurs qui courent plus vite que leur ombre et pour les commander des traders dont l'esprit fonctionne par réflexe à la vue de chiffres internationaux qui circulent à la vitesse de la lumière et induisent des impulsions alors que mon cerveau fonctionne à la vitesse physiologique et donne des ordres à mon doigt qui fonctionne à la vitesse musculaire d'appuyer au choix sur un bouton "vendre" ou un bouton "acheter" par un geste réflexe qui n'a pas le temps d'être analysé avec un raisonnement logique. Alors mon temps physiologique est en retard sur le temps lumière et l'impulsion transmise a un temps de retard qui peut correspondre à un million d'euros en plus ou en moins. On peut évidemment anticiper l'impulsion mais cela revient à s'en remettre à une roue de loterie et au Dieu Hasard. Ma banque s'est installée à côté de la bourse et le temps électronique de circulation de l'information a été amélioré de quelques millièmes de seconde et je devrais gagner à tous les coups! Mais mon cerveau est fatigué et mon index devient gourd! Si je gagne un milliard, c'est bon! Mais si j'en perds cinq je sais maintenant que je serai condamné à cinq ans de prison et à rembourser cinq milliards! Maintenant mon cerveau se brouille et mon index devient gourd! Je suis stressé et je n'arrive plus à gagner un seul petit milliard et mon surveillant me regarde de travers. Mon Dieu, que dois-je faire?"

Alors, les gars, il est quand même pas heureux ce gars là! J'aime mieux toucher ma petite paye tranquillement! Allez, sers-moi un café!

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 14:23

 

La grande idée salvatrice est en marche! Au congrès socialiste, Harlem Désir vient de lancer la grande idée de l'URSSE, l'Union des Républiques Socialistes Soviétiques Européenne. C'est une idée nouvelle, salvatrice, moderne et rénovée qui a fait ses preuves, c'est l'avenir à défaut du présent, c'est un espoir mobilisateur pour l'humanité, pour sortir la France de la crise et lui apporter une efficacité économique immédiate. Nous avions un besoin ardent de visionnaires du passé salvateur, d'orateurs qui galvanisent les citoyens pour prévisionner la société de l'an 3.000.

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 14:27

Salut les gars! Ecoute, écoute! Vendredi a été inaugurée la station d'épuration et la magnifique dalle de 70 cm superposée à la première de 70 cm en doublant son poids afin de rattraper un enfoncement dans la tourbe du marais de 70cm. L'indemnité pour le retard dans les travaux consentie compense en partie le prix de la dalle. Tout est donc à peu près équilibré. Sauf le poids apporté par la nouvelle dalle supplémentaire qui pèse sur la tourbe! Pour compenser le poids doublé de la dalle qui pourrait accentuer l'enfoncement, un ingénieur avisé et imaginatif a prévu une sécurité supplémentaire qui pourrait être réalisée en urgence. La station serait arrimée à quatre ballons d'hélium qui garantiraient son altitude et sa stabilité! Voilà enfin une idée lumineuse et rassurante! Il fallait y penser! Allez sers-moi un café!

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 16:41

Salut les gars! Ecoute, écoute! J'ai suivi avec attention le dialogue entre Copé et Fillon qui s'est déroulé dans une ambiance apparemment détendue. Le seul coup bas, très bien préparé, et soigneusement masqué, est venu de François Fillon quand il a déclaré que Nicolas Sarkozy aurait demandé à Peugeot de différer son plan social après les élections. Sa déclaration n'est évidemment pas survenue par hasard, il est trop intelligent, elle avait été intentionnellement préparée. Rappelons qu'il était à cette époque chef du gouvernement et d'accord avec la politique du président qu'il appliquait en loyal collaborateur. Il a dès aujourd'hui modifié son propos mais l'effet recherché laisse des traces. C'est une fausse gaffe qui ressemble fort au coup de pied de l'âne. Allez, sers-moi un café!

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 16:14

Le matraquage des entreprises...

                                    C'est le matraquage du travail!

Y'a qu'à faire payer les entreprises.

C'est le refrain des esprits simples, c'est une colère mal dirigée parce que les entreprises c'est le travail dont on a tellement besoin, particulièrement ceux qui en vivent directement, mais aussi de tous les autres, quand on produit moins et qu'on exporte moins. Vous en avez aujourd'hui la preuve et chacun est inquiet devant cette preuve qui nous est donnée, et chacun fait des voeux pour sauver notre industrie automobile, sans oublier les autres industries!

Il y pourtant encore des irresponsables qui se permettent de lancer des grèves dans cette période si grave que nous n'en sortirons pas indemnes.

Nous devons travailler plus, et mieux, le sort des salariés doit être amélioré dans le même temps où les entreprises doivent mieux s'autofinancer. Ce n'est pas possible? Si! Il faut libérer les salaires de leur matraquage par le salaire indirect fiscal qui est le responsable principal de la décadence de notre industrie et de nos exportations. Il est indispensable que nos entêtés fiscaux fassent travailler leurs méninges et se bougent. Qu'ils comprennent enfin que  surtaxer directement les salaires à la source est le principal responsable de notre décadence économique parce que cela accroît artificiellement les prix de revient et que cette contrainte se poursuit au long de toutes les étapes qui constituent  le prix final. Et nous ne sommes plus compétitifs! Et nous n'exportons plus! Mais nous importons! Alors nous nous appauvrissons!

Et nous débauchons! Et il y a plus de chômeurs! Et nous pleurons! Et nous nous révoltons! Mais ça ne sert à rien!

Vous voulez sauver les emplois de Peugeot et de l'industrie en général, vous ne voulez plus qu'elle débauche? Et les autres industries non plus? Alors dépêchez-vous de détaxer les salaires et de reporter l'impôt au niveau de la TVA ou ailleurs, mais sur l'assiette fiscale la plus large possible en fin de cycle!

Il y a sept ans que je vous l'écris!

Tous les salariés y gagneront parce qu'ils verront leur pouvoir d'achat amélioré si vous êtes honnêtes avec eux! Cela je n'en doute pas.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens