Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 12:32

 

Salut les gars! Ecoute écoute! Les gars, je me pose la question: qu'est-ce qu'on peut faire pour nous, en dehors d'aggraver notre situation par des augmentations d'impôts? C'est la première question que doit se poser le gouvernement puisqu'il est à gauche et qu'on est salariés! L'économie politique dans notre pays est déjà politique avant d'être économique même, et peut être surtout, avec un gouvernement socialiste! C'est pour cela que nous avançons en régressant cul par-dessus tête! Du coup les salariés n'ont pas encore compris qu'à chaque fois qu'ils reçoivent une augmentation ils s'appauvrissent à terme de plus en plus court! Pourquoi ne comprennent-ils pas que leur salaire subit à la source, dès sa perception, un prélèvement  fiscal égal à la somme qu'ils perçoivent. Ce prélèvement entre directement dans le coût du travail qui devient le double du salaire perçu et ensuite dans le prix de revient du produit

 Est-ce que vous avez compris cela? Avec les marges de commercialisation il faut multiplier l'impact par deux dans le prix payé par le consommateur. Et le consommateur c'est d'abord vous, puis les autres. Quand vous achetez un produit vous repayez votre propre impôt sur vos salaires mais multiplié par deux!!! Comprenez-vous qu'avec vos augmentations de salaires vous ne rattraperez jamais la hausse des prix qui vous distancera toujours un peu plus? Les gars, est-ce que vous comprenez cela? Jusqu'à présent je n'en ai pas trouvé la preuve. Alors il faut faire fonctionner vos méninges!!! Cela suffit!!! Quand vous écoutez ces politiciens pseudo économistes vous vous laissez leurrer par des gens qui vous trompent s'ils sont intelligents et s'ils ne le sont pas ils appliquent des consignes politiques!!! Je ne suis ni trompeur ni démagogue alors écoutez-moi! On ne doit taxer les productions que lorsqu'elles sortent du circuit de production et de commercialisation!!! Et ne dites pas: celui là il se croit plus malin que tout le monde, réfléchissez d'abord! Il faut détaxer les salaires de ces impôts à la source qui faussent tout le système et ruinent notre nation! C'est clair? Vous avez compris? Non? Alors on ne peut rien faire pour vous! Allez, pour me réconforter, sers-moi un café, non, un double café! 

    

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 15:39

Radio bistro198

Salut les gars! Ecoute, écoute! C'est l'opinion d'un pêcheur rencontré au bord de l'Essonne: On a l'impression qu'un banc de requins nage entre deux eaux à Malesherbes. Il a dû remonter par la Seine depuis Paris. Alors si vous allez vous baigner dans la rivière ou dans le marais attention à vos mollets. Allez sers-moi un café!

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 10:17

Radio bistro

Salut les gars! Ecoute,écoute! Quand on suit de près le sens de l'évolution de la ville, qu'on réfléchit, on arrive à apercevoir le dessous des cartes et a travers certains faits, certaines informations, certaines intentions, on arrive à comprendre une petite partie des choses qui en suggère d'autres. On voit un arbre ce qui suggère que derrière cet arbre il y a une forêt! Si vous avancez un peu vous voyez d'autres arbres. On a l'impression qu'un banc de requins affairistes a envahi la ville et nage entre deux eaux! Alors les gars, par exemple, si vous allez vous baigner attention à vos mollets! Allez, sers- moi un café! 

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 11:27

 Eau du parking
Eau du parking

Cette photo nous montre le trou dont on nous a parlé pour rechercher la présence de l'eau sous le revêtement du Parking de la rue des Jardins. (Quelqu'un a affirmé qu'il était complètement sec!) Comme vous pouvez le constater vous même le niveau de l'eau se situe à 80 cm sous la surface du parking avec son nouveau revêtement beaucoup plus épais que le précédent. (Pourquoi est-il plus épais? Cela fera l'objet d'une explication ultérieure). Vous savez que le parking est situé aux confins du Marais, qu'il en fait partie, mais comme il est aux confins du marais il est un peu moins soumis aux nuisances de sa composition tourbeuse, glaiseuse, humide et pourtant l'architecte des bâtiments de France avait exigé que pour sa réalisation, il soit creusé de trois mètres de profondeur, que les parois et le fond soient garnis d'un bidime cousu, que la terre soit remplacée par des matériaux nobles et qu'une pompe électrique soit installée pour assainir les fonds. Or le bidime n'a pas été cousu et la Mairie ne retrouve pas la pompe! Vous comprenez donc qu'il fallait renforcer la surface et que les 20 places de parking supplémentaires n'étaient qu'un leurre pour vous faire avaler la pilule! Combien coûte chacune des places supplémentaires? Vous comprenez qu'en vous cachant les vrais motifs de ces très gros et très chers travaux on vous trompe une fois de plus? Pour dessiner des places de parking il suffit de quelques pots de peinture!!!

L'obligation de coudre le bidime n'ayant pas été exécutée l'eau s'est infiltrée et comme on ne trouve plus la pompe le milieu est totalement noyé! Il fallait donc renforcer le revêtement de surface! CQFD!

Tous les travaux annexes sont une fioriture, la part de fromage dans laquelle on dissimule la pilule.

Bien joué, mais un peu facile!

 

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 14:03

Salut les gars! Ecoute, écoute! La dette, la dette? Tout le monde parle de nos 2.000 milliards de dettes dont le gouvernement serait responsable! Il est peut être responsable mais pas tout seul! Et ce n'est pas d'aujourd'hui cela a commencé en 1980! Non il n'est pas tout seul! Cela commence aux petits niveaux. Les emprunts faits par les communes font partie de la dette! Tenez prenons un exemple, combien la commune a t-elle emprunté pour faire construire une nouvelle station d'épuration qui s'enfonce dans la vase? Combien a t-elle emprunté pour payer la réparation de l'enfoncement de la dalle de 70cm (pourtant sur pilotis) qui est la base de la construction et dont le poids considérable est incompatible en l'état sur un sol de marais? La solution acceptée étant de doubler l'épaisseur de la dalle dont le poids a déjà causé l'enfoncement de 70 cm pourquoi la station ne continuerait pas de s'enfoncer avec un poids doublé?? Cette réparation est comparable en tous points avec l'application d'un emplâtre sur une jambe de bois... et la station continuera de s'enfoncer dans la vase. (Dans le même cas d'autres responsables, ailleurs, ont décidé de refuser le travail et font démolir!)

Et combien empruntera-t-elle pour refaire à ses frais, plus tôt que prévu le produit hors qualité d'une société pourtant responsable de la qualité du travail livré et qui devrait être assurée à cet effet. Quelle sorte de politique il y a-t-il derrière tout cela? La politique de Gribouille? Mais le plus grave c'est que ce genre de politique se transforme en pertes dans le bilan final national et se retrouve dans la dette globale. C'est comme cela que l'argent s'évapore!

Et c'est comme cela, sous la pression politique, qu'on fait de la mauvaise gestion et qu'on accroît la dette et même les impôts, quoi qu'on en dise! Allez sers-moi un café! 

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 19:08

­


­


 

INFORMATIONS - A LIRE ATTENTIVEMENT - INFORMATIONS -A LIRE ATTENTIVEMENT

 

Le (ou les) demandeur peut contester la légalité de la décision dans les deux mois qui suivent la date de sa notification. A cet effet, il peut saisir le tribunal administratif territorialement compétent d'un recours contentieux.

Durée de validité du permis:

Conformément à l'article R.424-17 du code de l'urbanisme, l'autorisation est périmée si les travaux ne sont pas entrepris dans le délai de deux ans à compter de sa notification au(x) bénéficiaire(s). Il en est de même si, passé ce délai, les travaux sont interrompus pendant un délai supérieur à une année. En cas de recours, le délai de validité du permis est suspendu jusqu'au prononcé d'une décision juridictionnelle irrévocable.

L'autorisation peut être prorogée par période d'une année si les prescriptions d'urbanisme, les servitudes d'urbanisme de tous ordres et le régime des taxes et participations n'ont pas évolué. Vous pouvez présenter une demande de prorogation en adressant une demande sur papier libre, accompagnée de l'autorisation pour laquelle vous demandez la prorogation, au moins deux mois avant l'expiration du délai de validité.

Le (ou les) bénéficiaire du permis 1 de la déclaration préalable peut commencer les travaux après avoir:

- adressé au maire, en trois exemplaires, une déclaration d'ouverture de chantier (le modèle de déclaration CERFA n° 13407 est disponible à la mairie ou sur le site intemet urbanisme du gouvernement)

- installé sur le terrain pendant toute la durée du chantier, un panneau visible de la voie publique décrivant le projet. Le modèle de panneau, conforme aux prescriptions des articles A.424-15-à A.424-19 est disponible à la mairie, sur le site intemet urbanisme du gouvernement, ainsi que dans la plupart des magasins de matériaux.

Attention: l'autorisation n'est définitive qu'en l'absence de recours ou de retrait.

- dans le délai de deux mois à compter de son affichage sur le terrain, sa légalité peut être contesté par un tiers. Dans ce cas, l'auteur du recours est tenu d'en informer le (ou les) bénéficiaire du permis au plus tard quinze jours après le dépôt du recours.

- dans le délai de trois mois après la date du permis, l'autorité compétente peut le retirer, si elle l'estime illégal. Elle est tenue d'en informer préalablement le (ou les) bénéficiaire du permis et de lui permettre de répondre à ses observations.

L'autorisation est délivrée sous réserve du droit des tiers:

Elle a pour objet de vérifier la conformité du projet aux règles et servitudes d'urbanisme. Elle n'a pas pour objet de vérifier que le projet respecte les autres réglementations et les règles de droit privé. Toute personne s'estimant lésée par la méconnaissance du droit de propriété ou d'autres dispositions de droit privé peut donc faire valoir ses droit en saisissant les tribunaux civils, même si l'autorisation respecte les règles d'urbanisme.

Les obligations du (ou des) bénéficiaire de l'autorisation:

Il doit souscrire l'assurance dommages-ouvrages prévues par l'article L.242-1 du code des assurances.

 

 

Lotissement sur le Marais Dossier :
PC 045 191 11000 16 (référence à rappeler)

Pour faire opposition au permis de construire conformez- vous au règlement ci dessus. Chaque Malesherbois peut donner son avis. Il est même souhaitable de le faire en raison de la dangerosité  de ce projet qui fait fi du principe de précaution.

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 14:59

André Fréquelin

21 rue saint Eloi

Malesherbes

( 6 Septembre 2012)

                                       à          Monsieur le Maire de Malesherbes

                                                                                   Et

                                                     Madame la Présidente de la CCM de

                                                                            Malesherbes

Dossier PC 045 191 11 00016

 

Je vous confirme mon opposition à toute délivrance d'un permis de construire sur la zone dite du marais. Cette formulation fait suite aux nombreux fax que je vous ai envoyés et mes nombreux dépôts de documents remis directement en vos locaux.

Ce document est lui-même faxé, et enregistré sur mon èmetteur fax. Si je dois faire une autre déclaration, je vous demande de me le faire savoir.

Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, mes meilleures salutations.

 

Fax CCM envoyé(11h)

Fax Mairie envoyé(14h)

 

 

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 11:38

Salut les gars! Ecoute, écoute! Il suffit de lire la presse pour comprendre que notre pays est rongé par la corruption qui se développe depuis 25 ans et que les 2.000 milliards de dettes ne sont pas dus à un malheureux hasard. Et que les scandales sur les marchés  d'exportations d'armes, de corvettes, les marchés publiques, les comportements des personnels politiques dans les affaires économiques, les retards incompréhensibles dans la poursuite judiciaire des affaires, et même l'éclaircissement jamais réalisé de ces dites affaires sont les illustrations combien visibles d'un état d'esprit généralisé chez ceux qui détiennent le pouvoir! Et même quand les malversations sautent aux yeux, les censeurs administratifs ont certainement (par un malheureux hasard) les yeux fermés! Cela me rappelle le portrait des trois sages: Un sourd,un aveugle et un muet!  Ce laisser-aller atteint tous les niveaux et le scandale n'éclate que quand il est trop visible et ne peut plus être étouffé. C'est aussi arrivé dans le Loiret quand cela devenait trop visible et que le gâteau était convoité! Si on veut vivre tranquille, il ne faut surtout pas en parler ou alors en parler en confidence, mais si en plus on écrit, les petits pouvoirs politisés et soutenus et même conseillés, affectent d'être scandalisés et atteints dans leur virginité, estimant leur comportement naturel et attaché à la charge. Ils finissent par considérer cela comme un sport national d'intérêt général! A quand les Jeux Olympiques? Je vous affirme, dans ce propos de bistro sans portée et sans importance que notre belle Patrie est un des pays les plus corrompus au monde à tous les niveaux mais que c'est considéré comme un sport national naturel, des profits normaux, et que ceux qui n'acceptent pas cette idée sont des empêcheurs de danser en rond qui ne méritent que le mépris et l'ostracisme des modernes truands.

Pour me calmer, allez sers-moi un café! 

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 12:26

Salut les gars! Ecoute, écoute! Je viens de lire sur le blog un article intitulé"Lu dans la Presse". Il s'agit d'un même problème qui s'est produit dans deux communes différentes et voisines. Les deux Stations d'épuration en construction se sont enfoncées dans la boue. Il est évident que le constructeur est responsable de ce qu'il construit et qu'il doit être couvert par une assurance pour ses malfaçons. On ne peut pas trouver pire dans les malfaçons qu'une Station d'épuration qui s'enfonce dans la boue. Le premier Maire dit"Je ne paie pas" et il prend ses dispositions légales pour faire démolir et reconstruire à proximité. Le deuxième accepte la station et dit"Je ne peux rien faire" et accepte une réparation ridicule qui s'ajoute au prix du marché et paie. Cela me ferait rigoler si je ne faisais pas partie des imbéciles qui paieront! Alors les gars, comme toute la gestion est de la même qualité, il faut stopper tous les projets pharaoniques et même les plus simples pour lesquels nous ne sommes pas qualifiés pour les lancer et les mener à bien! Puisque le Maire ne peut rien faire c'est quand même à nous de nous réveiller! Quand je pense qu'il est à l'origine d'un lotissement sur le marais! Sincèrement je ne peux pas rigoler! Allez, pour me calmer, sers-moi un café!  

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 11:35

Un problème me trotte dans la tête depuis plusieurs mois et je dois m'en libérer!

Vous vous rappelez que l'année dernière le Maire a fait décadastrer environ 200 parcelles du territoire, propriétés de la commune. C'est très inhabituel !

La raison invoquée était qu'il fallait payer des impôts sur ces parcelles, sans en indiquer le montant et en ajoutant que l'inscription au cadastre était une complication si on voulait s'en séparer. Je voudrais bien connaître  les arguments et la personnalité du juriste qui lui a prodigué ses conseils...sans arrières pensées?

J'ai des motifs sérieux pour me préoccuper de cette affaire présentée comme anodine.

La réserve du cimetière faisait partie des parcelles décadastrées ce qui permettait la suite que je vais vous rappeler:

Quand le Château a clos l'ensemble de sa propriété il a inclus à l'intérieur de la dite propriété la réserve du cimetière. Entre temps le Maire a conclu avec le propriétaire un protocole et il en résultait, en droit, qu'après un certain délai la propriété de la commune devenait la propriété du Château.   

En raison de ma réclamation (que vous pouvez retrouver sur ce blog) le Maire  a fait clore la parcelle à l'intérieur de l'enclos de la commune. Mais l'ouverture qui communiquait avec l'autre partie du cimetière qui entre temps avait été maçonnée n'a pas encore été réouverte ce qui serait utile en fait et en droit.

Je suppose que le protocole cité précédemment a été annulé et que la réserve du cimetière est maintenant solidement ancrée dans le domaine de la commune. Mais ceci n'est rappelé que pour l'exemple.

En effet, je suis obligé de me poser la question: que deviennent les quelques 200 parcelles décadastrées? Quelle est la situation juridique actuelle de chacune d'entre elles? A la suite de cette première affaire citée, doit-on maintenir cette absence de statut légal protecteur qui permet des transferts discrets de propriété?

Il est nécessaire de faire une revue complète et exhaustive de l'ensemble de ces parcelles pour rassurer l'opinion.

Au Conseil Municipal c'est le rôle de l'opposition de l'exiger et on ne peut pas le lui refuser.

Il faut en outre en faire un inventaire annuel ou alors les recadastrer.

P.S. Il est indispensable que l'opposition se saisisse de ce problème dès la prochaine séance du Conseil Municipal. C'est une surveillance qu'elle est seule à pouvoir réaliser. C'est son devoir de contrôle.

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens