Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 14:28

 

Il y a de cela deux décades, j'aimais l'esprit frondeur et la lucidité de Jean Pierre Chevènement.

A cette époque, je l'ai soutenu parce que sa logique acide faisait bouger les choses.

Il vient de parler et j'ai ressenti une sorte de gêne en voyant cet homme exprimer avec difficulté une vision brouillée de l'évolution de la société dans un langage hésitant.

Ce déclin me cause une peine sincère parce que j'estime l'homme et ses positions anciennes. Sic transit gloria.

Partager cet article
Repost0
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 09:23

Salut les gars! Ecoute,écoute! Les élections? On entend tout et son contraire! Manuel Walls pour les primaires avait inclus dans son programme la Détaxation des Salaires dite Tva Sociale qui est une avancée inédite et sans précédent pour les salariés et l'économie en général que  Nicolas Sarkozy vient de commencer de mettre en route. Et comme François Hollande, uniquement par contradiction électorale, a déclaré que c'était une mauvaise idée en développant des arguments d'une mauvaise foi incroyable et des arguments faux et qu'il rétablirait les taxes sur les salaires, Manuel Walls n'est pas content mais il la ferme! Hollande contre les salariés? On aura tout vu et tout entendu. C'est pas pensable! Allez sers-moi un café!

Partager cet article
Repost0
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 13:15

 

A Villepinte, Nicolas Sarkozy a élevé le débat et prononcé un discours d'une haute tenue.

C'est le meilleur discours entendu depuis longtemps. Je suis en plein accord avec son historique des péripéties récentes et de sa  stratégie  envisagée pour affronter les difficultés induites pour l'avenir proche et lointain.

Il a acquis une expérience irremplaçable en ce qui concerne l'Europe,  la France dans l'Europe et l'Europe dans le monde.

Sans négliger les préoccupations internes, il a défini un cap clair et précis avec détermination et volonté.

Les contestations sur ses (soi disant) promesses non tenues feignent d'ignorer la crise mondiale qu'il nous a fait traverser avec le minimum de dégâts et son action déterminante dans le  leadership de l'Europe qui a sauvé bien des choses.

Lequel d'entre eux aurait la vision, le courage et l'intelligence d'intervenir pour la démocratie et la liberté dans les pays du Maghreb et maintenant pour sauver le peuple de Syrie?

Lequel d'entre eux montre la même volonté pour agir sur l'économie mondiale usurpée?

Sa vision de l'avenir de la France dans ce monde en changement profond est la plus claire et la plus dynamique de tous les postulants un peu timorés et défaitistes qui me font penser à ce qu'on entendait entre 1936 et 1940.

Lequel d'entre eux ferait la libération des salaires des taxes qui font sombrer notre économie et le pouvoir d'achat des salariés?

Lequel d'entre eux aurait la capacité de se hausser au niveau du leadership de l'Europe?

 

Il est dans la ligne du Général de Gaulle, c'est pourquoi je le soutiens.

 

 

Partager cet article
Repost0
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 12:47

Dimanche 11 Mars 11h30. A la Télé, sur LCI, un flash qui interrompt les programmes en cours. C'est un François Hollande, va-t-en guerre, qui s'exprime avec une urgence improvisée et suspecte sur les problèmes de défense nationale.

Après tant de mois, subitement, il vient de découvrir que notre monde est dangereux et qu'il faut se prémunir et anticiper les problèmes de défense!

Mieux vaut tard que jamais, mais sa prise de conscience est trop tardive pour être crédible.

On ne peut en aucun cas lui faire confiance en raison de ses positions passées, de lui-même et de ses amis et inspirateurs.

Tout le monde comprend que cette intervention impromptue et improvisée en raison des circonstances n'est qu'une manœuvre pour tromper l'opinion sur un sujet majeur.

Il n'est pas possible de faire confiance à François Hollande pour assurer la pérennité de la défense de notre pays et de sa présence sécuritaire crédible dans le monde.

Sa parade militaire tardive du dimanche, après tant de traditions anciennes de laxisme et d'antimilitarisme ne peut leurrer personne.

Je me permets de considérer qu'il n'est pas qualifié pour garantir notre défense.

Cette parodie sécuritaire est tristement sans fondements et sans crédibilité.

                                                             André Fréquelin

                                            Résistant. Lieutenant Colonel de réserve

                                                   Engagé pour la durée de la guerre

                                                               Croix de guerre

Partager cet article
Repost0
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 13:51

La culture? Vous avez dit la culture? C'est quoi la culture?

Chacun a son jardin privé. Son sol est de nature diverse: Sablonneux, empierré, alluvionnaire, fertile…Il peut le laisser en friches ou l'entretenir et le cultiver. Il peut se contenter de faire croître ses propres légumes et les consommer ou bien planter et soigner des jolies fleurs qu'il aura la satisfaction d'offrir à son entourage. Il fera des recherches pour créer des espèces nouvelles et fera profiter d'autres jardiniers de ses réussites. Il peut disposer de plus grandes surfaces arables et répandre ses récoltes à des amateurs éclairés. Il peut aussi avoir fait naître les plus belles fleurs pour son propre plaisir. Sa culture peut être égoïste et contemplative. La culture est donc multiple, intime ou ostensible et source d'humilité ou de parade. Elle peut-être la meilleure ou la pire des choses selon ce qu'on en fait.

Napoléon était cultivé mais Narcisse l'était aussi!

Alors ayons un idéal vrai et altruiste et cultivons notre jardin.

Partager cet article
Repost0
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 15:36

J'ai connu la France d'entre les deux guerres et j'étais assez avancé en âge de raison pour en retenir et en analyser l'évolution.

Après la paix de 1919 la France avait un grand besoin de restauration, d'aménagements, et de reconstruction. Nous avons ressenti la nécessité de l'immigration pour s'atteler à ces énormes tâches. Cet appel a été entendu par les pays voisins où des populations industrieuses ne trouvaient pas à s'employer. Nous avons accueilli la venue en nombre sur notre territoire d'ouvriers italiens experts en maçonnerie et généralement dans tous les métiers de la construction.

En raison de notre habitude de donner des surnoms nous les nommions amicalement les Ritals. Mais ils ont rapidement assimilé notre langue et nos traditions de vie et se sont vite fondus dans nos coutumes qui étaient très proches de leurs propres comportements et bientôt il n'y a plus eu de différence entre les Italiens assimilés et les Français de souche. Ce sont maintenant, avec leurs familles, des Français patriotes.

La fin de la dernière guerre a engendré le même appel qui a été très entendu par les Portugais qui sont venus en grand nombre et se sont fondus dans la population autochtone sans difficulté.

Un peu après, une immigration très importante est venue d'au-delà de la Méditerranée avec pour bagage les traditions de civilisations ancestrales qui les ont poussés à se regrouper en communautés dans des îlots imperméables. Au lieu de se fondre dans la population autochtone, ils se sont regroupés autour de directeurs de consciences, ou qui se sont désignés comme tels, qui les ont entretenus dans une radicalisation de leurs traditions en marge des traditions locales. Le problème est d'intégrer une civilisation sur un territoire qui ne lui est pas ouvert naturellement parmi une population dont la différence est profonde et qui vit sur son environnement qu'elle a construit depuis deux millénaires. Ce n'est pas la civilisation en place qui doit se fondre dans l'autre mais l'inverse pour créer l'harmonie. J'ai écrit qu'une civilisation était la rencontre ou la confrontation d'une population et d'un territoire. Une civilisation multiple ne peut pas être une civilisation une et unie sans l'adoption par tous des us et coutumes locales, mais une boîte de Pandore dont sortiront la méfiance, la décadence et peut-être la subversion.

C'est la civilisation qui a été forgée sur le territoire qui  est prioritaire et arbitre, la population arrivante doit accepter de s'assimiler à cette civilisation laïque ou elle ne doit pas venir. Si elle ne s'assimile pas elle doit prendre conscience d'un état de fait et en tirer les conséquences sans en faire porter la responsabilité aux propriétaires du territoire, qui l'ont aménagé, qui ont élaboré les lois, les us et coutumes sociétales et qui ont règlementé l'art de vivre ensemble en paix et en concorde dans un état laïque millénaire.

Partager cet article
Repost0
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 14:05

(Humour philosophique)

Par hasard je viens de relire une phrase de Pascal "L'homme est  ange et bête. Quand il veut faire l'ange il fait la bête"

Et cette phrase tourne, tourne dans ma tête comme une antienne obsédante. Pourquoi ?

Parce que l'actualité m'a rappelé que chaque jour l'homme tue dans ses abattoirs des milliers de "bêtes" tout simplement pour les manger.

Les bêtes mangent les bêtes et les anges les regardent.

Mais ce sont les mêmes!

Les demi-anges ont au moins réussi à faire en sorte que les bêtes ne souffrent pas et les anesthésient avant de les saigner!

Mais d'autres les blessent à mort seulement pour que leur sang s'écoule avant la mort au nom d'une tradition ancestrale.

Depuis la nuit des temps nous mangeons des gentils herbivores pacifiques.

Notre civilisation encore barbare a pourtant fait des avancées notables : il y a quelques siècles des hommes sacrifiaient des hommes pour les manger. On les appelle maintenant avec une certaine horreur : anthropophages.

Serons-nous un jour des gentils herbivores ?

La bête qui est en moi se délecte parfois d'un steak tendre et saignant !

L'ange qui est en moi aime, soigne et protège son chien !

Le philosophe qui est en moi souhaite des progrès rapides de ce qu'on nomme la civilisation et que la bête qui est en nous par moitié recule au profit de l'avancée de l'ange.

Et le réaliste qui est en moi n'y croit pas !

 

Partager cet article
Repost0
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 09:00

                          Le ventre mou du monde

J'ai écrit le 2 février l'article"La guerre expansionniste" que je vous conseille de relire et de méditer.

Plus le temps passe et plus mon affirmation se confirme.

L'Europe est le ventre mou du monde et la France se ramollit.

Elle est devenue la proie des prédateurs qui s'arrachent les lambeaux de sa substance vitale.

Parmi les nombreux exemples étudiez  avec attention les manœuvres de Mittal et mesurez en bien les conséquences en sachant qu'une nation qui perd la maîtrise de son industrie lourde perd son indépendance! Et essayez en outre le lui confisquer 75% de ses bénéfices?

Pour faire en sorte qu'une nation sauvegarde sa puissance, son influence, son niveau de civilisation et de bien être, il lui faut une vision stratégique globale et qu'elle ne se laisse pas entraîner par des discours laxistes  dans des réactions primaires qui précipiteront sa déconfiture et un déclin irréversible. Il ne faut pas se laisser séduire par des discours, des formules à l'emporte pièce qui recèlent les plus grands dangers en suscitant des réactions primaires d'un auditoire qui n'a pas la vision pour extrapoler les conséquences de déclarations démagogiques irresponsables.

L'ambition des politiciens à la pensée honnête ne doit pas leur permettre de prononcer des mots et lancer inconsidérément des idées spécieuses dont ils ne mesurent pas les vraies conséquences ou s'ils les mesurent leur responsabilité est grande et la rigueur de leur pensée peut être reconsidérée.

J'imagine mal une industrie pauvre dirigée par des industriels appauvris: ceux qui sont passés par-là en sont revenus!

Partager cet article
Repost0
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 13:09

Ainsi parlait Le Fleurial

 

Quand les riches seront moins riches

Les pauvres seront plus pauvres

Quand les riches seront pauvres

Les anciens pauvres seront morts.

Partager cet article
Repost0
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 15:43

Je reviens sur l'article"Une urgence: Réindustrialiser la France" et je propose la création d'un puissant "Ministère pour le Renouveau Industriel" qui conditionnera tout l'avenir de la France, et c'est urgentissime. Nos préoccupations en ce qui concerne l'Europe passent au second plan.

Si notre industrie ne reprend pas rapidement sa place prépondérante la France sera définitivement déclassée dans toutes les échelles des valeurs.

Le moyen d'action le plus efficace est de créer un ministère de l'activité industrielle doté d'un grand pouvoir d'intervention et de moyens légaux et financiers sans précédents, amplifiés par sa liberté d'action.

Ses moyens financiers devront être soutenus par la mobilisation de moyens financiers privés

regroupés dans une organisation bancaire paritaire à créer.

Dans le même temps, il sera indispensable de poursuivre la libération fiscale des salaires qui a été amorcée et qui conditionne l'efficacité des autres moyens par une meilleure fluidité.

Une grande campagne médiatique explicative sera nécessaire pour bien faire comprendre cette réforme complexe qui ne demande pas d'efforts excessifs mais aura des effets rapides pour résoudre la crise interne et externe.

Il faut aussi relancer l'artisanat en comprenant enfin que dans le beau mot artisanat il y a le mot art. L'artisanat c'est l'art du faire, c'est l'art du bien faire.

C'est l'artisan qui transmet l'art du bien faire à des apprentis qui lorsqu'ils savent faire entrent dans l'élite de l'utile qui conditionne leur volonté de vie bonne.

Qui saura orienter au bon moment notre jeunesse dans l'enthousiasme d'un vrai métier?

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens