Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 22:19

Je suis un auditeur attentif!

J'ai écouté avec attention et jusqu'au bout le discours de François Hollande.

C'est un bon orateur, très aidé par la salle au premier rang de laquelle j'ai vu tous les personnages important de son parti, dont parmi eux Manuel Valls qui avait inscrit dans son programme la Tva sociale, rejetée par François Hollande.

Je dois dire que je n'ai entendu aucune proposition argumentée susceptible de surmonter la crise la plus forte que la France doit surmonter au risque d'être ramenée au rang des états les plus moyens et son peuple de descendre d'un cran dans la misère. La crise est en effet plus française que mondiale par sa propre insouciance.

Il reste à François Hollande d'élaborer des propositions fortes correspondant à une étude économique qu'il lui appartient d'élaborer en dehors de la passion politique et de la pêche aux voix avec la rigueur mathématique d'un économiste qui ne recherche pas une élection mais l'efficacité pour la relance d'une économie orientée sur l'amélioration du pouvoir d'achat, la stabilité et la vie meilleure des plus défavorisé par la dynamique des échanges. Pour retrouver l'abondance du travail et le pouvoir d'achat des salaires je n'ai entendu aucune proposition qui soit à la hauteur de la situation: Rien pour lutter efficacement contre la crise, rien pour relancer l'économie, rien pour fluidifier la circulation des valeurs qui enrichissent la France par une logique appliquée dans notre écheveau fiscal, particulièrement pour l'amélioration du pouvoir d'achat des salariés.

Mais j'ai noté des dépenses supplémentaires dont nous n'avons pas le premier sou pour les payer. François Hollande, comme la Statue du Commandeur, reste campé sur des positions statiques obsolètes qui sont à l'origine de notre déconfiture financière et économique.

Mais il a encore le temps pour réfléchir et réformer ses analyses afin de ne pas accélérer la descente dans la médiocrité.

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 14:38

Réfléchissez! Et comprenez bien! (4)

La détaxation des salaires aboutit à une augmentation du pouvoir d'achat de l'ordre de 10% définitivement acquise! C'est une évidence mathématique! 

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 18:46
 

 

J'étais présent Samedi matin à la séance de dédicace de son livre "Le Serment d' Hippocrite" de Jean-Claude Auzoux. Cette dédicace fut un succès de la part des personnes présentes avec qui j'ai pu échanger quelques mots.

J'ai passé une grande partie de l'après midi pour lire son livre qui m'a suggéré maintes réflexions. Il m'avait prévenu: "C'est un livre dur". C'est vrai! C'est un brûlot!

Mais ce sont des réflexions et des pensées qui concernent le monde politique, ses mœurs, ses manœuvres, ses stratagèmes et son absence de scrupules.

Mais c'est aussi le cri d'un idéaliste qui est déçu par l'absence de rigueur morale, par l'amoralité d'un monde ou tout est bon et permis pour atteindre l'accès à un pouvoir plus égoïste qu'altruiste.

Le cri d'un idéaliste qui est passé de l'espoir à la désillusion puis à la vocation de réagir pour atteindre un monde meilleur qu'il faut construire. J'attends un second livre qui trouverait des arguments d'espoir et une poussée en direction des valeurs auxquelles il aspire.

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 15:39

Réfléchissez! Et comprenez bien! (3)

Etes vous d'accord pour continuer de partager vos augmentations de salaires avec des taxes qui pourraient être prises ailleurs?

Le prélèvement à la source est une erreur et une hérésie car si on capte l'eau à la source la rivière se tarit et les poissons meurent.

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 16:08

Réfléchissez! Et comprenez bien! (2)

Quand vous méritez ou que vous ayez besoin d'une augmentation de votre salaire l'entreprise est réticente pour vous l'accorder savez vous pourquoi! Parce que si elle vous accorde cent euros elle doit immédiatement en débourser 200!

Le prélèvement à la source est une erreur et une hérésie car si on capte l'eau à la source la rivière se tarit et les poissons meurent!

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 14:31

Réfléchissez! Et comprenez bien!

Les taxes sur les salaires sont des élucubrations ineptes:

Si on capte l'eau à la source, la rivière se tarit et les poissons meurent!

Les poissons c'est vous!

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 16:00

Je suis exaspéré qu'on continue d'appeler la Détaxation des salaires: TVA sociale. On transforme ce qui est une libération de la rémunération du travail en ce qui serait une taxe nouvelle qui serait subie par le peuple! Assez de mauvaise foi. Prenez votre crayon et faites des calculs et arrêtez de dire des âneries! Je vous redis que ce n'est pas la rémunération du travail qui doit supporter toutes les charges financières apportées par les avancées sociales! Ceux qui s'opposent à cette mesure de justice vous trompent! Parce que je ne veux pas leur faire l'injure de penser qu'ils n'ont pas compris!

La détaxation des Salaires, financée sur les transactions commerciales peut s'appeler soit:

CASG (Cotisation aux Assurances Sociales Généralisées) ou bien

FCS (Financement des Charges Sociales) ou bien

CS (Cotisation Solidaire)

Ou bien tout ce qu'on voudra mais plus jamais TVA sociale qui fait penser à un impôt nouveau qui coiffe et supplémente tous les autres alors que la Détaxation des Salaires libère le travail d'une charge qu'il supporte injustement et qui a placé notre économie et nos salaires depuis des décades en situation d'infériorité.

 

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 15:59

 

J'ai remarqué que le Président n'avait pas lu son discours, mais ses propos étaient parfaitement structurés, ce qui démontre qu'il croit réellement à ce qu'il propose, et il a mis l'accent sur les vrais problèmes du moment et sur certains changements structurels nécessaires.

Les mesures immédiates proposées devraient être reconnues par tous comme des évidences entre autres la taxation des opérations financières spéculatives responsables des crises successives et la détaxation des salaires qui sera le facteur le plus actif et le plus important pour la relance économique, la relance de l'activité et le plein emploi à terme.

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 12:52
        La détaxation des Salaires,  dite CASG, dite TVA sociale.

 

Ce matin cette proposition sera examinée dans une réunion au sommet.

Quand en 2006 j'ai fait paraître dans la presse le premier article qui énonçait le problème et que j'ai ouvert mon blog le 10 février 2007 avec l'article"Le salaire est sacré" je n'imaginais pas qu'ils aboutiraient à une réunion au sommet le 18 janvier 2012, ce matin même.

J'ai néanmoins poursuivi, depuis 6 ans, avec plus de 100 articles sur différents supports, des communications au Conseil Economique et Social et des fax à différentes personnalités et même au Président.

Cette idée était conçue pour bénéficier en priorité aux salariés en accroissant leur pouvoir d'achat d'une façon pérenne. Elle a aussi une vertu pour l'économie en général en fluidifiant la circulation des valeurs.

Bizarrement cette idée, prioritairement conçue en faveur des salariés, est combattue par la gauche!

Ont-ils perdu la raison? Pour des raisons purement politiciennes la gauche prend une position en opposition avec l'intérêt vital des salariés en combattant cette idée fondamentale.

J'en suis navré, mais je poursuis mon idée parce que j'y crois!

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 11:55

 

                                           …à côté de la route!                

J'écrivais dernièrement que la conception de la Détaxation des salaires, dite CASG, dite TVA sociale ne devait rien à la conception allemande, suédoise ou patagonne.

Elle est originale parce qu'elle répond à une situation particulière en France, créée par un mécano fiscal, monté sans logique, auquel on ajoutait de temps en temps, et de plus en plus souvent, dans l'urgence, une pièce supplémentaire, (sans tenir compte des règles de l'architecture), et qui nuisait à l'équilibre général. C'était sous la pression d'une politique laxiste attisée par des irresponsables. Ce laxisme a commencé dans les années 1960 et s'est accéléré depuis les années 1980. La France était un pays riche mais il est plus facile de s'appauvrir dans le laxisme que de s'enrichir par une activité productrice avec la patience et la sagesse.

Nos apprentis sorciers avaient trouvé la formule magique"Y' a qu'à faire payer les entreprises" sans se rendre compte qu'ils programmaient ainsi leur propre suicide comme celui qui entamerait à la hache la branche sur laquelle il est assis. Nous en avons malheureusement des exemples tous les jours. Et les entreprises doivent maintenant intégrer dans leurs prix de revient toutes les cotisations des charges sociales en plus de toutes les autres, au détriment de leur compétitivité à l'exportation et même sur le marché intérieur qui importe les produits qu'il ne peut plus acheter sur place. Alors les entreprises font faillite, disparaissent ou s'expatrient et les grèves sont remplacées par le chômage.

Et comme on n'a toujours pas compris, on continue d'ajouter de temps en temps une pièce fiscale au mécano. Le Président, lui, avait compris et il a entre temps supprimé la taxe professionnelle. Mais c'est insuffisant et il faut aller beaucoup plus loin ou bien cette tare fondamentale nous conduira à la ruine à grands pas!

Il y a aussi un résultat mécanique à comprendre: les taxes sont incluses dans le prix de revient, la suppression des taxes sociales sur les salaires abaissera le prix de revient. La TVA sera donc appliquée sur une somme moins élevée et le prix de vente sera par conséquent inchangé sauf si la taxe ouvrière supprimée n'est pas amortie.

Les taxes sociales sont en fait un impôt à la source. Et ma doctrine est contenue dans la formule suivante sous une forme symbolique que tout le monde peut comprendre:

Le prélèvement à la source est non seulement une hérésie mais encore un non-sens car si on capte l'eau à la source la rivière se tarit et les poissons meurent.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens