Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 08:58

Depuis toujours, selon ma coutume, je vais passer ma journée dans le recueillement en cultivant le souvenir de mes compagnons tués à mes côtés dans la Résistance et dans les opérations militaires qui ont suivi.

Résistant, combattant volontaire, croix de guerre, officier supérieur dans le cadre de réserve, je n'ai jamais, depuis quarante ans que je vis à Malesherbes été convié à participer ès qualité aux manifestations officielles.

C'est très bien comme cela. J'honore mieux la mémoire de mes compagnons dans la solitude.

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 19:14

                                     …Il faut détaxer les salaires

 

Le travail produit les richesses. La rémunération du travail entre immédiatement et entièrement dans les circuits de l'économie, c'est elle qui est l'accélérateur de la machine.

Il en résulte qu'il ne faut pas surcharger le baudet. Le point d'application des charges sociales sur le salaire est mal situé au début du cycle de la production de la richesse, toute l'évolution s'en trouve gênée et ralentie et plus rien n'est fluide.

Je n'ai pas l'intention de reprendre tous les arguments que j'ai développés tout au long de plus de 50 articles depuis six années mais toutes ces charges qu'on traîne prématurément tout au long du parcours de la constitution de la richesse, dans les prix de revient, sont un boulet qu'on peut délester en reportant l'impact de la charge à la fin du parcours, au moment de l'échange commercial.

Bien sûr, il faut du courage pour casser des habitudes d'un demi-siècle. Bien sûr, il faut du courage et du travail pour éclairer les esprits.

Ce n'est tout de même pas trop demander de charger les experts de travailler sur la solution de prélever les charges sociales à la fin du cycle pour ne plus entraver la production de la richesse et que l'âne ne soit plus seul à les porter puisqu'elles profitent à tous.

Et si le salarié dépense son salaire brut (à la place du salaire net) immédiatement réinjecté dans l'économie par ses achats vous pouvez juger de l'augmentation de l'accélération de l'économie porteuse de ressources nouvelles pour l'état. Ce qu'un petit provincial peut concevoir, pourquoi les grands experts dont vous disposez ne pourraient pas le faire ?

Monsieur le Président, je vous prie de pardonner ma liberté de ton, mais j'ai cru entendre et voir à la télévision que vous-même dans certaines occasions vous n'hésitiez pas d'en user.

Respectueusement.  

 

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 18:16

A la date du 8 novembre 2011 le nombre des pages lues sur le blog est de:

                                                      40.320

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 16:35

Radio bistro141

Arnaud Montebourg réinvente la Roche Tarpéienne pour les élus. Selon lui il faut supprimer les élus de plus de 57 ans. C'est une excellente idée que j'approuve. Elle devrait être étendue à toutes les catégories de la société qui devraient être mises à la retraite à 57 ans. A Malesherbes, le Maire étudie les moyens pour l'appliquer aux blogueurs Allez, sers-moi un café!

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 14:05

Quand, il y a longtemps, j'ai commencé de réfléchir sur l'idée de la détaxation des salaires et le remplacement de la ressource de financement par un prélèvement sur les richesses produites qui à l'évidence atteindrait les plus riches et favoriserait les moins riches, je savais que je heurterais les idées reçues, les habitudes, les réticences idéologiques et les incompréhensions culturelles.

Mais cette idée a fait son chemin dans les têtes et l'évidence apparaît enfin, mais sans encore être adoptée pour différentes raisons qui sont sans rapport avec son efficacité.

Bien entendu, je n'en tire aucun bénéfice ni aucune gloire, pas même une petite reconnaissance, mais ce n'est pas ce que j'ai recherché. Ce qui est pour moi important c'est d'avoir apporté une source de réflexions et quelque chose d'utile à mes concitoyens les moins favorisés qui, un jour ou l'autre, bénéficieront d'une réforme.

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 16:48

 

Voici trois photos qui ont été prises sur les égouts en amont de la station d'épuration qui illustrent les informations données au cours de la séance du Conseil Municipal.

 

 

 

 

 

 DSCF2334
DSCF2336

DSCF2337

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 15:33

Je ne suis satisfait de moi-même que lorsque je suis la cible des médiocres

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 12:19

La place du Martroi est en principe une place fermée ce qui est matérialisé par des bornes, un sens interdit et une rue piétonne.

Implicitement il est interdit de pénétrer, de se garer et a fortiori de stationner.

Il n'y a pas de panneaux d'interdiction de stationner mais ce n'est pas utile puisqu' en principe elle est inaccessible. Mais on peut y entrer avec son véhicule en venant de la rue Saint Martin, piétonne, mais autorisée aux commerçants et aux riverains. Mais samedi à 19h30 j'ai vu une voiture remonter la rue en marche arrière elle avait donc pénétré par le sens interdit pour progresser en marche arrière dans la rue Saint Martin!

J'ai aussi vu trois voitures stationnées sur la place démarrer, quitter et sortir de la place tandis que trois autres pénétraient par le sens interdit pour aller se placer en stationnement, tout cela en l'espace de cinq à dix minutes.

Voici un épisode qu'on m'a raconté mais je n'ai aucune raison de ne pas y ajouter foi. Un fleuriste déchargeait ses fleurs exceptionnellement parce qu'habituellement  il passe par la rue des Jardins. La police municipale lui a demandé de dégager alors qu'au même moment un véhicule venant du sens interdit est entré pour se garer sur la place. (Au conditionnel: la police municipale ne lui aurait rien dit selon les dires d'un témoin.)

Alors on peut ou on peut pas?

Tu veux ou tu vœux pas?

Tu règlementes ou tu règlemente pas?

Tu mets des PV ou t'en mets pas?

Et puis d'abord qu'est ce que c'est que le titre de l'article?

C'est l'envers de la logique!

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 12:10

Malesherbes, située à environ 60 Km de la capitale, reliée par le RER et une autoroute voisine, au carrefour d'un axe est-ouest et d'un axe nord-sud, au centre du territoire national avait en mains tous les atouts pour espérer un progrès exceptionnel.

Mais les conditions et les volontés politiques ne lui ont jamais été favorables.

Je l'ai démontré précédemment.

Malesherbes est issue de la ruralité et n'a jamais pu se libérer de cette emprise sauf au moment du courant dynamique irrésistible induit au cours des années 60 et 70. Quand ce courant s'est ralenti l'essor récent de la ville s'est interrompu et la stagnation a commencé de s'installer.

Son émancipation de la ruralité a été de courte durée.

La nouvelle organisation géopolitique a favorisé ce retour au passé. Malesherbes retombe dans le marais de la ruralité (au propre comme au figuré).

Son nouvel organigramme administratif ne peut plus favoriser et poursuivre l'expansion récente qui n'aura été qu'une embellie provisoire, espoir d'enrichissement collectif.

La ville risque de manquer son destin et un certain avenir en retombant dans la léthargie de la ruralité aggravé par un apport de populations déplacées.

Ou bien finalement devenir une ville dortoir, zone de peuplement hétéroclite pour Paris, sa banlieue, et Pithiviers?

Soudain j'ai une réminiscence de Destouches "Chassez le naturel, il revient au galop!"

 

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 16:23

Hier soir j'ai assisté à la séance du Conseil municipal. L'ordre du jour était une discussion préalable à l'établissement du budget. Tous les intervenants ont travaillé avec sérieux leurs analyses préalables.

C'était une séance d'étude intéressante.

Mais certains sujets méritent d'être approfondis.

Madame Bansard a annoncé une mesure intéressante pour les commerçants. Il s'agit de la redevance pour l'occupation exceptionnelle de l'espace public qui sera ramené à un niveau acceptable. Il convient de savoir gré à l'adjointe pour avoir réétudié et résolu ce problème.

Monsieur Bourreau a rappelé que le problème des transports scolaires devait être résolu d'urgence car l'année scolaire est déjà largement entamée.

D'autre part le problème du stationnement sauvage sur la place du Martroi n'a pas été traité efficacement et les arguments employés pour justifier cette carence n'ont convaincu personne.

J'ai eu une intense satisfaction personnelle sous la forme d'un court entretien avec une personne qui m'a dit qu'elle aimait mon blog. Depuis si longtemps que j'encaisse des avanies cela m'a réchauffé le cœur et récompensé du travail que je poursuis depuis plus de 5 ans dans l'intérêt général et en m'efforçant d'amuser. Je la remercie pour son geste amical et courageux.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens