Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mars 2008 3 05 /03 /mars /2008 13:17

anti_bug_f

J'ai publié sur mon blog l'article de Monsieur Daniel Sabatier,  d'une part parce que c'est un ami, et d'autre part parce qu'il déploie une grande activité pour la qualité de l'environnement et que le cœur qu'il y met mérite d'être soutenu.

Je le surnomme amicalement le "Marshal" ou le "Shérif "

Si chacun mettait la même constance que lui dans ce devoir citoyen, Malesherbes serait une ville modèle pour la propreté et la salubrité. Merci Daniel!

Si des personnes se sentent atteintes  par cet article, ou par n'importe quel autre, je leur offre aussi l'hospitalité de mon blog.

Elles peuvent m'envoyer un mail, un courrier, m'en parler, ou tout simplement cliquer sur le bouton" commentaires" et leur réponse sera publiée si elle est rédigée dans des termes de bon aloi.

Partager cet article
Repost0
28 février 2008 4 28 /02 /février /2008 13:05

Article hébergé pour le compte et sous la responsabilité de

  Monsieur Daniel Sabatier président l'A.D.S.V.E.M.

 

"Changer le pansement", avant de remplir son sac.

Depuis plus de vingt ans le "S.A.C." est dissout.

Dix sous, c'est pas cher payé, mais quand on en possède trente six, ça représente trois cent soixante sous…

Avec ces sous, on peut mettre en place un ramassage des sacs pour les déposer à la déchetterie de Malesherbes. (Pas un n'y est arrivé à ce jour depuis le 25/02/08)

Comprendra qui peut, ou qui veut!

Notre association créée en 1989, s'efforce de remplir sa mission de défense et de sauvegarde du Patrimoine général de la Vallée de l'Essonne moyenne, de ses cours d'eau, protection de la nature, des sites et des monuments en général.

Elle est très attentive aux déclarations des candidats, et vous pouvez compter sur elle, pour au moment venu, rappeler aux élus leurs promesses de campagne

                                                        Daniel Sabatier

                                                  Président de l' A.D.S.V.E.M. 
                        (Association de Défense et Sauvegarde de la Vallée de l'Essonne Moyenne)

Partager cet article
Repost0
6 avril 2007 5 06 /04 /avril /2007 11:56


Nous entrons dans une affaire clochemerlique.
Vous savez que j’ai entreposé dans ma cour la barrière utilisée le mercredi matin pendant sept heures pour fermer l’entrée du marché parce qu’elle était stationnée dangereusement et illégalement à longueur d’année sur la voie publique depuis plus de trois ans.
Mercredi dernier, la barrière ne m’a pas été réclamée et une autre barrière a été mise en place par les services municipaux. A la fin du marché cette barrière a été déposée à l’angle de la rue du capitaine Lelièvre, devant la poste.
Ayant pensé qu’elle serait enlevée dans la journée, j’ai transporté ma barrière au même endroit .Or nous sommes vendredi matin et il y a maintenant deux barrières qui stationnent dangereusement sur la voie publique.
Constatant que je me heurte à un entêtement asinien, que l’humour risque de muter en querelle ridicule, que je ne veux me fâcher avec personne pour un sujet aussi mince, je vais remettre, dans les prochains jours, les éléments de cette petite affaire à Monsieur le Sous-préfet qui avisera.
Partager cet article
Repost0
31 mars 2007 6 31 /03 /mars /2007 19:13
Partager cet article
Repost0
31 mars 2007 6 31 /03 /mars /2007 16:31

Monsieur Le Maire de Malesherbes

Lettre ouverte



Malesherbes, le 30 Mars 2007.


Monsieur Le Maire,

Depuis plus de trois ans une barrière mobile est stationnée en permanence à l’angle de la rue de la République, sur le trottoir, à l’angle de l’immeuble sis 21 rue Saint Eloi. Elle ne sert que 7 heures par semaine pour fermer l’entrée du marché. Cette barrière est souvent tirée en travers de la chaussée par des énergumènes et présente de ce fait un danger permanent.
Dans la nuit du 25 au 26 Mars (renouvelant les turpitudes de la nuit du 19 au 20 Mars) elle a été traînée en travers de la rue Saint Eloi qui est une route nationale puis installée sur un trottoir étroit jusqu’au mercredi matin, obligeant les piétons à descendre sur la chaussée particulièrement dangereuse à cet endroit.

J’ai alerté la gendarmerie et les services techniques (après d’autres demandes antérieures) demandant que cette barrière soit entreposée dans un local municipal.

Or, elle est toujours au même endroit
.
Je vous rappelle que le Code des Communes interdit l’entrepôt et le stationnement du mobilier urbain sur la voirie.

Devant la carence et la mauvaise volonté que je rencontre et étant donné le danger accru pendant le week-end, j’ai décidé faisant ainsi mon devoir de citoyen d’entreposer cette barrière dans ma cour dans l’attente de son enlèvement pour être transportée dans un entrepôt municipal.

Veuillez agréer, Monsieur Le Maire, mes meilleures salutations

Partager cet article
Repost0
20 mars 2007 2 20 /03 /mars /2007 12:37
Madame FREQUELIN Maryse
21 rue Saint Eloi
45330 MALESHERBES.
Tél : 02.38.34.81.72
Portable : 06.77.85.68.38

Malesherbes, le 20 Mars 2007.

Je prends la liberté de vous écrire pour vous signaler des disfonctionnements qui mettent en cause la sécurité des Malesherbois.
Ce qui me détermine ce sont les évènements survenus au cours de la nuit du 19 au 20 Mars 2007 aux environs de 5 heures (après d’autres évènements d’ailleurs). Je ne reviendrai pas sur la description de ces faits que vous devez connaître mais sur l’alerte et la mobilisation des services concernés.
Dans ce cas la première réaction est de téléphoner à la Gendarmerie. En dehors des heures ouvrables l’interlocuteur que nous avons au bout du fil se situe à Orléans et il se charge d’alerter la gendarmerie de Malesherbes. C’est ce qui a été fait aux environs de 5 heures du matin… Vers 5 h 30 personne n’étant intervenu un nouvel appel est formulé et l’interlocuteur répond vous n’avez qu’à aller directement à la gendarmerie de Malesherbes si personne n’est encore intervenu. Il est évident qu’avec des énergumènes dans la rue et en pleine nuit c’est un curieux conseil qui est donné là d’autant plus que si cette démarche était effectuée j’aurais pour interlocuteur un interphone qui me basculerait sur le numéro que je venais d’appeler.
D’autre part un agent de la Police Municipale questionné dans la matinée m’a dit que j’aurais dû faire un numéro à la mairie qui m’aurait donné un numéro d’astreinte. Or, il s’avère que ce numéro n’est pas connu y compris des employés de la mairie et si, par hasard, je l’avais obtenu j’aurais eu le préposé d’astreinte qui ne disposait d’aucun moyen.
Pour me résumer la gendarmerie est intervenue dans un délai qui est inacceptable et les Services de la Mairie n’ont commencé le déblaiement qu’à l’heure normale de leur prise de fonction c'est-à-dire 8 heures. Il en est résulté que la circulation a été perturbée sur une route nationale … jusqu’aux environs de 10 heures.
Il est évident qu’une remise en ordre avec une désignation des tâches et des astreintes des différents services doit être effectuée.
Dans l’intérêt de tous les Malesherbois je vous serais reconnaissante, Monsieur Le Maire, de bien vouloir entreprendre les actions nécessaires.
Veuillez agréer, Monsieur Le Maire, mes meilleures salutations.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens