Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 09:08

Monsieur le Maire est mécontent et furieux contre le blog Malesherbes-Union.

Mais surtout contre son auteur. Il en oublie même le respect dû à la personne.

Parce que l'auteur a écrit que c'est une mauvaise action de promouvoir des constructions sur un marais en voulant ignorer que nous avons eu tant d'exemples catastrophiques en France.

Parce qu'il dénonce les malfaçons inhérentes à la portance du sol de la station d'épuration qui est justement construite sur le marais.

Parce qu'il n'admet pas que les Malesherbois payent ces malfaçons dont ils ne sont pas responsables.

Parce qu'il n'admet pas qu'on fasse cadeau de la réserve du cimetière au château qui n'en a nul besoin alors que la ville en a besoin.

Parce qu'il n'admet pas les manipulations du PLU pour (selon Monsieur le Maire) faire porter l'effort de construction sur le bas de la ville c'est-à-dire le marais!

Parce qu'il soutient le droit coutumier de passages dans le bois du château qui est situé au centre de la ville.

J'estime que l'accumulation de ces fautes est préoccupante pour la bonne gestion de la ville et son devenir. (Mais dans mon for intérieur je ne crois pas que Monsieur le Maire soit le concepteur de tout cela).

S'agit-il de problèmes de compétence ou de la responsabilité de la mouvance politique qui domine la ville et sert d'autres intérêts comme je l'ai déjà démontré.

Plaire à Monsieur le Maire en applaudissant à toutes ces turpitudes n'est pas mon problème.

Mon intention est de m'opposer à la politique abracadabrantesque de cette mouvance politique et de ses valets qui sont prêts à faire n'importe quoi peut être parce qu'ils n'ont pas compris.

Et c'est vrai que je suis en colère et que je me défoule en le faisant savoir, mais c'est une sainte colère pour une bonne cause! Et si Monsieur le Maire est furieux contre moi, moi je ne suis pas furieux contre lui, je lui demande seulement de bien réfléchir dans la sérénité.

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 11:55

Dans le Courrier du Loiret du 6 Janvier, j'ai lu un article d'une haute tenue. Le style est élégant, clair, et il exprime la mesure et la correction dans une affaire qui pourrait exalter les passions.

Il s'agit du respect d'un droit coutumier centenaire d'emprunter des passages dans le parc du château situé en plein cœur de la ville.

Je félicite le collectif des bonnes volontés qui signe cet article et je lui souhaite de réussir dans son entreprise justifiée.

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 15:45

En fin d'après midi j'éprouve un plaisir tout particulier à me promener le long de la rivière, depuis le moulin jusqu'à la baignade. J'aime faire une petite halte sur un des bancs au bord de l'eau et suivre des yeux les files des petits canards derrière leur mère cane en procession familiale. J'aime admirer les platanes centenaires, les saules, et de temps en temps un héron, immobile comme une statue qui observe, impassible l'onde nourricière.

J'ai toujours un regard nostalgique pour le taxodium (cyprès chauve) qui naguère était, énorme et oblique, planté sur l'île Rosambo. Il gît maintenant, rongé et vermoulu, comme un symbole des vanités.

Il y a quelques années la promenade était entretenue, le chemin n'était pas envahi par la boue, la rivière était faucardée, les arbres qui tombaient en travers de la rivière étaient évacués ainsi que les lentilles d'eau. Il est dommage que maintenant ce site soit délaissé, les tables et les bancs vandalisés et non réparés, les poubelles détruites et non remplacées.

Il serait bon de faire un effort pour ce site proche du Vieux Lavoir qui attire les touristes qui, garant leur voiture sur le parking,  en profitent pour faire une petite promenade.

La peupleraie mériterait aussi un entretien, qui mettrait en outre en valeur la porte du Jardin de Monsieur de Malesherbes et surtout le chemin doit être remis en état à l'approche du printemps.

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2010 6 25 /12 /décembre /2010 12:52

J'ai connu 89 Noëls.

Beaucoup ont été heureux, d'autres tristes, certains inconfortables ou dangereux.

Mon Noël de 1944 a fait partie des inconfortables et dangereux.

Les hommes de ma section et moi avons vécu un réveillon dans les Vosges, par moins dix degrés, dans des trous individuels avec quelques rations de marc de mauvaise qualité pour  nous réchauffer. Il n'y a donc rien à raconter sauf qu'il y eut une trêve des combats.

Puis il y eut la victoire de 1945.

J'avais 25 ans. J'ai reçu le commandement de l'antenne du contre espionnage située à Lindau une très jolie petite ville sur le bord du lac de Constance.

J'étais installé, avec mes hommes, dans un château au centre de la ville. J'étais chef militaire de la place avec préséance sur le Maire de la ville, Monsieur Wolf.

Les conditions étaient réunies pour que ce Noël soit fastueux et il le fût.

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas.

Lindau est située au carrefour de trois frontières l'Allemagne, l'Autriche, la Suisse.

C'est dire que la présence des espions de tous bords était permanente. Ma mission était très active, intéressante et même romancée. J'ai acquis là une expérience et une formation qui m'ont été fort utiles pour comprendre des problèmes peu accessibles à la perception du commun des mortels.

Je n'ai jamais vécu un autre réveillon aussi extraordinaire.

Mais les conditions et l'époque étaient aussi extraordinaires parce qu'elles succédaient à des épreuves de sang et de larmes.

Je vous souhaite des joyeuses fêtes de fin d'année.

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2010 5 24 /12 /décembre /2010 08:32

Je vous souhaite à tous une fête de Noël heureuse, entourés de tous ceux qui vous sont chers.

Je vous souhaite aussi un réveillon gourmand, mais si vous l'arrosez un peu laissez le volant à celui qui pratique le régime sec, c'est un conseil d'ami. Ayez aussi une pensée pour ceux qui n'ont pas notre chance et qui sont malheureux et souhaitez la paix aux hommes de bonne volonté. Soyez heureux!  

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 13:35

                                    Ou les abus égoïstes du droit de propriété

 

Je viens de recevoir une plaquette, signée par trois personnes qui se dévouent avec pugnacité et générosité pour que les Malesherbois retrouvent la libre circulation dans le parc du château de Malesherbes qui par l'action du temps était devenu un droit coutumier qui a été respecté par tous les propriétaires successifs sauf le dernier.

Il faudrait qu'il comprenne, au-delà de son égoïsme, qu'il a acquis la propriété du château avec toutes les contraintes qui y étaient attachées et particulièrement les droits coutumiers historiques dont bénéficiait la population dont le droit de passage et de promenade.

La plaquette illustrée et remarquablement rédigée explique parfaitement tout cela.

Bien entendu je soutiens totalement leur démarche et je suis convaincu que l'ensemble des Malesherbois en fait autant.

Au delà d'une propriété privée, le château et son parc font partie du patrimoine moral et historique des habitants de la ville de Malesherbes.

Altruisme, tolérance, humanisme, respect d'un microcosme doivent être les éléments directeurs d'un accord qui s'impose.

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 18:44

Dans la nuit de Dimanche à Lundi une Renault 25 immatriculée 77 a brûlé au bord de l'Essonne près de la baignade.

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 09:11

Quand déciderons nous enfin de créer un Jardin du Souvenir sur la parcelle Ai14?

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 11:35

Sur les routes qui conduisent à Malesherbes on peut voir des panneaux qui indiquent:

"Malesherbes. X kilomètres. Visitez le château." Les jours et heures de visites ne sont pas indiqués.

C'est une publicité qui ne rend service ni à Malesherbes, ni au château, ni surtout aux touristes qui, s'ils suivent l'indication, trouveront généralement porte close sauf quelques jours par an avec un horaire si limité qu'ils arriveront hors délais.

C'est donc une publicité qu'on peut qualifier sinon de mensongère du moins de trompeuse qu'il s'agit de corriger d'urgence car elle porte plus préjudice à Malesherbes qu'elle ne l'avantage.

La solution la plus raisonnable est de supprimer ces panneaux. Ou alors de les remplacer par des panneaux donnant toutes les indications indispensables en particulier et surtout les jours et heures de visites.

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 12:36

Vendredi, 11h30.

J'ai rencontré Monsieur Barrès, bien connu à Malesherbes qui m'a dit tout de go" Monsieur Fréquelin, vous dites des âneries sur votre blog: le plancher du hangar du comité des fêtes des fêtes n'a jamais été surélevé".

J'ai dit cela en répétant les dires d'un voisin car cela ne m'étonnait pas parce que j'avais moi-même vu un ancien propriétaire dégager son hangar inondé.

Le plancher n'est donc pas surélevé dont acte. Mais il est inondable!

Il n'en reste pas moins que les inondations atteignent la rue Chateaubriand même si Monsieur Barrès éprouve beaucoup de difficultés à les voir ou du moins à le dire. Pourquoi?

C'est une tactique bien connue de faire une montagne d'un petit lapsus accessoire pour masquer le fait majeur qui est la construction de lotissements sur un marais fangeux et inondable et c'est un fait vérifiable que les relevés des inondations n'ont pas une précision acceptable et c'est un fait que tous ceux qui soutiennent un tel projet font une mauvaise action! Pourquoi?

Mais cela ne peut plus tromper personne, au contraire!

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens