Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 12:33

       La logique au service des salariés

La détaxation des salaires doit être mise en place pour relancer l'économie, assainir nos finances, améliorer le sort de tous et stopper notre décadence.

C'est une évidence que seuls les sots, ceux qui vous trompent et les profiteurs( il y en a) peuvent nier.

La charge sociale doit être reportée au niveau de la TVA qui est l'assiette fiscale la plus large donc la moins pénalisante.

La diminution des prix de revient qui s'en suivra, donc des prix de vente hors taxes des produits compensera l'application de la nouvelle TVA. Néanmoins, on peut profiter de cette occasion pour améliorer le pouvoir d'achat des salariés en augmentant les salaires qui ne seront plus taxés (et les retraites) du supplément porté par la TVA. Nos nouveaux prix de revient seront toujours compétitifs et le pouvoir d'achat sera amélioré d'un apport définitif! Cette amélioration ne sera plus gommée par les charges actuelles! Elle sera définitive!

Salariés, mes amis, vous ne serez plus pénalisés au moment même où vous percevez votre salaire!!

Voilà la vraie revendication que vous devez soutenir, m'avez-vous bien compris ? Pour elle vous pouvez manifester! C'est votre intérêt véritable et pérenne!

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 15:55

Toutes les analyses convergent enfin sur une réalité: Notre économie est en perdition parce que les prix de nos produits ne sont plus compétitifs parce que le coût du travail est gonflé très exagérément par les charges fiscales qui lui sont directement appliquées, appelées salaire indirect, qui doublent le poids du salaire sur le prix de revient des produits, qui lui-même est la base sur laquelle est constitué le prix de vente.

C'est une vérité élémentaire que la gauche a toujours refusé de comprendre et d'admettre et qui est la cause principale de notre vertigineuse dégringolade économique qui a été accélérée par le réveil de la Chine et auparavant du Japon, puis de tous les pays émergents.

Mais il ne veulent pas décharger d'urgence le surpoids que subit le travail parce qu'ils ne veulent pas donner l'image de manger leur chapeau. S'ils ne se décident pas d'urgence, ils ne mangeront pas seulement leur chapeau, mais aussi leur chemise et leurs chaussures. Et les salariés avec eux! Le processus Grec est en marche!

Dans le passé, ils voulaient faire une révolution! Il ne faut pas se tromper: c'est celle là qu'il faut faire! Et tout de suite!

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 12:37

La détaxation des salaires est une réforme économique pacifique!

Français mes frères, vous qui avez fait la révolution en 1789 et créé les  droits de l'homme vous ne lutteriez pas pour une libération? La Détaxation des salaires? De vos salaires? Qui libèrera votre travail? Et toute l'économie? Qui relancera la prospérité?

Moi, je suis engagé à fond depuis l'origine de l'idée et j'irai jusqu'au bout en veillant qu'une application viciée du processus ne freine ou n'annule pas les bénéfices attendus!

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 09:16

Socialiste? C'est l'opposition dans la peau!

Les Socialistes ont tellement l'opposition dans la peau qu'ils finissent par faire de l'opposition contre eux-mêmes! Tout le monde le  reconnaît, les penseurs eux-mêmes, que la Détaxation des Salaires, reprise dans le rapport Gallois, est le choc décisif pour relancer la France dans les échanges internationaux, pour améliorer les flux financiers, relancer l'activité donc les emplois et finalement sauver notre économie!

Mais leur opposition est viscérale! Maladive!

Au fond d'eux-mêmes ils savent que c'est la seule voie de salut. Mais leur opposition est si profondément ancrée dans leur subconscient et leurs cellules qu'ils l'appliquent contre leur propre bon sens et en retardent d'autant les effets! On peut être obstinément sot, mais pas à ce point! Au lieu de créer un choc salvateur, ils vont créer des atermoiements et perdre le bénéfice du choc attendu d'une réforme révolutionnaire! Un philosophe a dit que la gauche en France est la plus bête du monde, mais je n'y croyais pas! 

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 16:37

Je peux être satisfait,

                                 et je le suis

Dans le rapport Gallois, dont je viens d'entendre un résumé à la télévision, je retrouve les analyses et les solutions que je propose depuis huit ans et que vous pouvez retrouver dans les 105 articles de la Catégorie"Détaxation des salaires" du Blog Malesherbes-Union dont les deux premiers sont: "Le salaire est sacré" (14.02.07) et "L'illusion" (27.02.07) qui ont ouvert ce blog et lancé le débat en faisant suite aux articles parus dans la presse en 2006.

Je suis très fier d'avoir inspiré une personnalité aussi universellement reconnue et je le remercie d'avoir pu, grâce à sa renommée, donner vie à cette thèse. C'est un appui décisif pour faire reconnaître ces propositions salvatrices.

La traduction qui en est faite politiquement par Monsieur le Président est parcellaire et les effets seront atténués et moins immédiats, le choc retardé, mais les mesures annoncées seront par la force des réalités complétées, il en résultera seulement un retard dans les effets escomptés.

Si les réformes  nécessaires sont bien comprises, complètes et bien appliquées, les dépenses de fonctionnement modérées, le pouvoir d'achat des salariés sera à terme amélioré, l'activité industrielle reprendra, les exportations redeviendront positives et le chômage sera résorbé.

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 11:37

 

C'est en 2006 que j'ai publié dans la presse les deux articles fondateurs de l'idée de la réforme de la fiscalité des salaires : Le Salaire est sacré et L'illusion.

C'est la défense de la proposition de la Détaxation des Salaires qui a déterminé la création du Blog Malesherbes-Union dont ils ont fait l'ouverture le 14 février 2007 et le 27 février 2007.(Suivis de plus de cent autres)

C'est à partir des publications de 2006 et 2007 que l'idée de la Détaxation des salaires a pris vie et s'est imposée à l'opinion. Elle a été reprise et répandue au plan national.

Le ralentissement de notre économie, l'effondrement de nos exportations, notre dette insupportable auraient été évités si cette proposition avait été adoptée auparavant et ne recevait pas des oppositions qui ne sont pas logiques et positives mais politiques et irresponsables. Je poursuis mon combat contre cette aberration politique et voici ces deux articles :

                                              

                                         Le salaire est sacré

14 février 2007 

Le Travail a un caractère emblématique. Il élève l’homme, nourrit la famille et crée la richesse collective.
Par voie de conséquence le salaire est sacré. Sacré mais pas inviolable.
Le salaire net perçu par le salarié ne représente en gros que la moitié du coût salarial. Le travail est taxé autant que le salarié reçoit.
Les conséquences sont multiples : la minoration du pouvoir d’achat, le coût exagéré des stocks, le manque de fluidité des trésoreries, un gonflement des prix de revient et un impact sur les prix des produits.
Partie constitutive importante du prix de revient les prélèvements se retrouvent dans les prix de vente. En faisant ses achats le salarié les paie une seconde fois augmentés de la TVA qui devient une TAP, taxe ajoutée au prélèvement. Le salarié paie donc une seconde fois l’impôt sur son propre impôt.
Comprenez-vous pourquoi le système fiscal français est le plus cher du monde ? Et le coût de la vie le plus élevé ? La solution que la raison exige est de détaxer totalement le salaire et d’opérer le prélèvement au niveau des ventes selon le mécanisme de la TVA quand la valeur est constituée.
Il s’ensuivrait par l’accroissement de l’assiette une baisse des produits et des services, une amélioration du pouvoir d’achat, une relance de l’économie, un abaissement du coût des stocks, une facilitation de l’embauche et une régression du chômage. A cela s’ajoute la diminution du coût de recouvrement de l’impôt.
Je sais bien que cette idée sera difficilement admise par la routine administrative et le conservatisme bien que nous ayons sept millions de pauvres.
Mais si par hasard j’avais raison ?
Notons pour finir que l’impôt à la source est non seulement une hérésie mais encore un non-sens car si on capte l’eau à la source la rivière se tarit et les poissons meurent.

                                                               L’ILLUSION

27 Février 2007

Sur le salaire net perçu par le salarié s’appliquent en pourcentages des charges fiscales, des frais généraux, des frais de vente, la marge de l’entreprise, la marge des commerçants et enfin la TVA.

Il en résulte que lorsque le salaire net est augmenté en valeur absolue de dix euros le prix d’achat des consommateurs, donc des salariés, en magasin, est augmenté à terme de trente euros environ après un temps d’inertie variable qui correspond au délai d’écoulement des stocks anciens.

Le pouvoir d’achat est alors artificiellement maintenu pour un temps par l’entrée de produits importés qui, en retour, éliminent les emplois correspondants en France. On aboutit alors à cet illogisme : plus on est augmenté plus on s’appauvrit.

L’augmentation devient un truc d’illusionniste et un tour de passe-passe.

 Notre système ne peut plus tenir et il faut enfin comprendre que le fameux modèle français est un exemple désastreux, un mécano bancal, qui effraie les autres états et qui enfonce la nation dans la dette et les salariés dans la pauvreté

Je n’ai entendu aucun candidat et aucun parti politique dire cette vérité (pourtant démontrée par l’absurde) aux Français et proposer des réformes radicales qui réorganiseraient et moderniseraient positivement l’ensemble du système. C’est pourtant vital pour l’avenir de la France et le bien  être des Français.

 

Ce sont ces deux articles qui ont initié et lancé l'idée de cette réforme que je crois salvatrice pour la relance de notre économie, de nos exportations et par voie de conséquence de nos emplois. Il faut bien comprendre les effets positifs de cette réforme nécessaire, en parler, la faire admettre par tous en abandonnant les vieux poncifs d'une politique rétrograde et conservatrice.

Ce n'est pas en appuyant sur le frein qu'on fait avancer sa voiture!

 

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 16:14

Le matraquage des entreprises...

                                    C'est le matraquage du travail!

Y'a qu'à faire payer les entreprises.

C'est le refrain des esprits simples, c'est une colère mal dirigée parce que les entreprises c'est le travail dont on a tellement besoin, particulièrement ceux qui en vivent directement, mais aussi de tous les autres, quand on produit moins et qu'on exporte moins. Vous en avez aujourd'hui la preuve et chacun est inquiet devant cette preuve qui nous est donnée, et chacun fait des voeux pour sauver notre industrie automobile, sans oublier les autres industries!

Il y pourtant encore des irresponsables qui se permettent de lancer des grèves dans cette période si grave que nous n'en sortirons pas indemnes.

Nous devons travailler plus, et mieux, le sort des salariés doit être amélioré dans le même temps où les entreprises doivent mieux s'autofinancer. Ce n'est pas possible? Si! Il faut libérer les salaires de leur matraquage par le salaire indirect fiscal qui est le responsable principal de la décadence de notre industrie et de nos exportations. Il est indispensable que nos entêtés fiscaux fassent travailler leurs méninges et se bougent. Qu'ils comprennent enfin que  surtaxer directement les salaires à la source est le principal responsable de notre décadence économique parce que cela accroît artificiellement les prix de revient et que cette contrainte se poursuit au long de toutes les étapes qui constituent  le prix final. Et nous ne sommes plus compétitifs! Et nous n'exportons plus! Mais nous importons! Alors nous nous appauvrissons!

Et nous débauchons! Et il y a plus de chômeurs! Et nous pleurons! Et nous nous révoltons! Mais ça ne sert à rien!

Vous voulez sauver les emplois de Peugeot et de l'industrie en général, vous ne voulez plus qu'elle débauche? Et les autres industries non plus? Alors dépêchez-vous de détaxer les salaires et de reporter l'impôt au niveau de la TVA ou ailleurs, mais sur l'assiette fiscale la plus large possible en fin de cycle!

Il y a sept ans que je vous l'écris!

Tous les salariés y gagneront parce qu'ils verront leur pouvoir d'achat amélioré si vous êtes honnêtes avec eux! Cela je n'en doute pas.

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 20:50

Le premier article que j'ai écrit sur ce blog s'intitulait " Le salaire est sacré" (14.02.2007) il était destiné à annoncer les sens de l'action juste que j'avais commencée dans la presse. C'était la suite de ma démarche qui pouvait mieux s'exprimer sur ce nouveau support. L'idée était nouvelle, elle heurtait une tradition fiscale enracinée, mais elle a fait son chemin!

Pour préciser les choses et en dégager le sens économique, j'ai intitulé ces quelques lignes

"Le Travail est sacré" C'est peut être la même chose mais c'est un rappel! Et presque un SOS.

Pourquoi? Parce que la richesse collective ne peut pas se constituer sans le travail! Il est la source de tous les biens et de tous les progrès. Il est dans notre société le moteur unique de la vie bonne, du moins de la partie matérielle de la vie.

Ses bienfaits doivent être en mesure de s'exprimer librement, dans toute leur plénitude, sans entraves. Le sauvetage de notre économie en dépend. Vous êtes diplômés de l'ENA donc vous avez compris!

Si vous taxez à la source le travail au double de sa valeur, vous coupez en deux le manche de la pioche et le volume de terre anoblie produite en sera diminué de moitié!

Alors dépêchez-vous! Le temps perdu ne se rattrape jamais! De grâce, supprimez immédiatement le prélèvement à la source sur les salaires des entreprises de production et transférez ce prélèvement sur le produit du travail quand il a terminé sa transformation économique et augmentez le pouvoir d'achat! Appliquez la TVA aux importations et libérez les exportations de la TVA.  Laissez se former librement la richesse collective, sans entrave, elle n'en sera que plus prolifique et plus rapidement disponible pour le bien du peuple! Et de nos finances! Et de nos exportations!

Quand on est raisonnable, on ne mange pas son blé en herbes!  

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 12:12

Salut les gars! Ecoute, écoute! Ce n'est pas possible! Ils sont intelligents, mais ils ne réfléchissent pas eux-mêmes! Ils font confiance à des gens qui ne comprennent rien ou font semblant de ne pas comprendre et les trompent! Ils peuvent, mais ils ne veulent pas comprendre que si leurs salaires sont déchargés des charges sociales ils se trouveront augmentés par la suppression des taxes directes sur leurs salaires. Ils devront seulement veiller à ce qu'on leur prenait en taxes directement sur leurs feuilles de salaires ne leurs soit plus prélevé. Ce qu'ils recevront alors sera bien supérieur à l'augmentation de la TVA et leur pouvoir d'achat sera bien meilleur! Voilà ce qu'ils doivent enfin comprendre! Allez, sers-moi un café!

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 17:40
 
J'ai lancé l'idée de la Détaxation du Travail il y a sept ans. Le premier article était intitulé "Le Salaire est Sacré". Il a paru à l'époque dans la presse locale. Il est le premier article de mon blog, vous pouvez le constater vous- mêmes. (14 Février 2007).

Depuis, plus deux cents articles, des communications au Conseil Economique et Social dont à l'époque Jean Mattéoli, un ami d'enfance, était Président, ainsi qu'à d'autres autorités ont suivi.

L'effet papillon a fonctionné et l'idée a maintenant atteint tous les esprits.

Bien entendu, je n'en retire aucune gloire et aucun avantage, mais une intense satisfaction d'avoir été utile. 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens