Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 18:55

L'Aveu  Bulletin Municipal du mois de décembre 2009 Article page 25

La commune a décidé de revoir sa stratégie de développement en souhaitant minimiser la consommation d'espaces pour l'urbanisation d'une façon générale. Dans cette optique, elle a décidé de limiter le périmètre d'intervention sur un seul site, et plus particulièrement sur le site des jardins, et parallèlement de supprimer la réalisation des deux opérations d'aménagement prévues sur le hameau de Rouville (Rouville et Saint-Pierre). La mise en œuvre opérationnelle sur un seul site ne justifie plus le maintien d'une procédure de Zone d'Aménagement Concerté, l'opération ne comprenant plus la réalisation d'équipements spécifiques. En outre, la réalisation d'un projet résidentiel en centre ville s'inscrit dans une opération d'intérêt général. A ce titre, il est nécessaire d'adapter le PLU afin de permettre la réalisation de cette opération d'aménagement dont les objectifs d'urbanisme portent sur : Le désenclavement du la mise en œuvre d'un programme résidentiel adapté au centre-ville comprenant notamment des logements sociaux. Le dossier de révision simplifiée du PLU ainsi qu'un registre destiné aux observations de toute personne intéressée, sont tenus à la disposition du public à la mairie aux jours et horaires habituels d'ouverture : du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14hà17h (sauf le mardi 18h) et le samedi de 9h à 12h                                                             

 Mes conclusions.Le lotissement dans le Marais dit "Lotissement des Jardins" serait donc bien une affaire politico financière immobilière ( relisez les articles précédents dans lesquels tous les processus ont été décrits très à l'avance) initialisée dans une agence immobilière, relayée au plan politique par des personnes initiées, pour utiliser dans des buts mercantiles des terrains inconstructibles alluvionnaires et inondables et monter une affaire particulièrement lucrative en raison de l'acquisition presque gratuite d'un grand espace.

Il est évident que le principe de précaution a été ignoré  par les autorités de tutelle, que les analyses des sols du BRGM ont été écartées, et il est absolument évident que seul le profit serait à la source des décisions car on ne peut pas invoquer l'incompétence, ou alors?

Je continue de prétendre que tout cela serait vénal, dangereux, inacceptable, et même illégal.

Je prétends que cette affaire serait verrouillée localement contre toute forme d'opposition.

Elle est dans le style des scandales qui ont éclaté ailleurs.

Les responsables seraient tellement sûrs de leurs soutiens qu'ils s'expriment avec une rare assurance arrogante.

L'article démontre clairement que toutes les déclarations, tous les communiqués précédents étaient pour le moins erronés et proches de la désinformation.

Il est évident que cette affaire grave mérite une enquête beaucoup plus poussée qu'une petite enquête administrative, à laquelle on peut faire dire ce qu'on veut quand on a le pouvoir.

Mais en raison de tous les verrous placés dans des endroits stratégiques il serait vraisemblable que cette enquête ne soit réalisée que quand les constructions seront lézardées et que les responsables ne seront plus là. Nous ne sommes pas dupes!  

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 16:40

                            Ou la naissance d'un scandale

Aimez-vous la nature ?

Êtes-vous opposés à ceux qui la massacrent ?

Êtes-vous opposés à ceux qui n'hésitent pas à faire de l'argent au détriment des zones naturelles ?

Êtes-vous opposés au béton partout et n'importe comment ?

Êtes-vous partisans d'un développement durable?

Êtes-vous contre des réalisations bâties sur du sable ou de la boue ?

Pensez-vous à ceux qui investiront leur avoir sur un marais ?

Je sais que tous vous répondrez oui !

Alors soutenez mon action contre le Lotissement du Marais qui deviendra un jour un scandale  qui se répandra au niveau national comme exemple de ce qu'il ne faut pas faire.

Ne vous laissez par séduire par l'appât d'un parking supplémentaire. Il serait trop cher parce qu'immoral et nous donnerait mauvaise conscience.

Et cela deviendrait une affaire politico financière immobilière qui ne serait pas bonne pour l'image de Malesherbes !

Je suis obligé de dire que la responsabilité de la Ville est engagée et que celle de la Communauté de Communes l'est aussi au niveau supérieur.

Il y a une apathie qui s'ajoute au scandale, c'est le silence des services administratifs qui restent muets.

C'est pourquoi je vais faire monter mes informations au niveau national puisque tout semble verrouillé au niveau départemental, et qu'il est préférable pour tout le monde que cette affaire soit éclaircie et arrêtée avant l'engagement de travaux par la ville et de frais pour les contribuables.

 

 

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 09:54

04.12.09.

Cette affaire étant de plus en plus opaque, j'ai décidé de poursuivre mes investigations et de remonter à la source.

Il y a tout d'abord cette agence immobilière qui a fermé au début de l'année 2008.

Elle était installée 1 rue de Soisy sous l'enseigne" Perspectiv' Immo".

D'après divers renseignements elle serait l'initiatrice du "Lotissement des Jardins".

Il me parait nécessaire de connaître son propriétaire pour vérifier mes informations.

Personne ne semble le connaître.

Il est toujours désigné par "le promoteur" ou "il " , mais jamais par son nom.

J'ai donc pensé que j'aurais ses coordonnées dans une agence qui se situe juste en face du 1 rue de Soisy puisque les agents d'affaires se connaissent tous entre eux.

Il m'a été répondu" nous ne le connaissons pas: vous savez dans un groupe! Mais adressez vous à Monsieur le Maire puisque c'est lui qui travaillait dans l'agence"

Je vais donc poursuivre mes recherches parce que j'estime indispensable un entretien avec cette personne pour obtenir des informations de première main.

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 15:55

Le cours des évènements m'a conduit à faire le travail d'un journaliste d'investigations.

 Je continue.

Aujourd'hui, au cours de ma promenade journalière dans les rues de Malesherbes j'ai rencontré une personne qui, par sa profession, est très informée des affaires sous jacentes dans la ville de Malesherbes. Elle m'a tenu les propos suivants:

"Un agent d'affaires avait ouvert  trois Agences immobilières, une à Milly, une à Malesherbes et une à Nemours. Il a fermé les trois agences pour se consacrer à un projet. Il fait partie d'un groupe qui monte des affaires qui passent par des soutiens particuliers. Ce groupe s'active au moment des élections pour faire élire certains candidats aux postes qui l'intéressent pour la réalisation de ses projets."

Cette personne a cité des noms.

Ce ne sont que des propos que je n'ai pas pour le moment le moyen de recouper.

Mais si je les rapproche des éléments que je possède dans l'affaire du lotissement du Marais je suis obligé de constater qu'ils sont cohérents.

Alors, toutes les autorités étant informées par mes soins, quand ouvriront-elles une enquête informative?

Le pourront-elles?

Le voudront-elles?

L'affaire ne sera-t-elle pas verrouillée?

Tout cela ferait un bon sujet de Film, mais l'intrigue a déjà été utilisée plusieurs fois.

Et dans ces films le journaliste a toujours des gros problèmes…

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 14:56

Chronique locale

 

La ville de Malesherbes en raison de décisions politiques non motivées, venues d'on ne sait où, d'on ne sait qui, supprime les réserves constructibles sur sol sain inscrites sur le PLU.

 En conséquence la ville n'aurait plus pour satisfaire ses besoins d'habitat que la solution de lotir le Marais!

La ficelle est grosse, grosse, ÉNORME.

C'est la troisième phase du processus de subversion!

Et personne ne bouge! Vous n'allez pas vous laisser abuser!

Gagner des millions ne justifie pas de faire n'importe quoi!

Malesherbois, réveillez vous!

 

 

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 18:44



 Chronique locale
Je lance un appel pour que mon action soit
relayée.

J'ai donné mes arguments, ils sont fondés et incontestables.

J'ai communiqué les informations aux services intéressés.

J'ai alerté l'opinion publique en publiant des articles dans la presse locale.

Je demande maintenant de m'aider à mes amis  blogueurs de Malesherbes, qui, comme moi, pensent qu'on ne doit pas faire de l'argent avec n'importe quoi, n'importe comment, en dépit du bon sens et des études antérieures, et quelles qu'en soient les conséquences.

 Faites connaître mes articles sur le "Lotissement dans le Marais".

 Je vous en remercie à l'avance.

Il y a eu des exemples douloureux dans le passé de malheureux qui ont tout perdu, faisons en sorte qu'il n'y en ait plus dans l'avenir. C'est un devoir civique.

.

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 14:08

En 1945, j étais en occupation en Allemagne avec le 110 ème Régiment d'infanterie. J'étais Aspirant et chef de section.

Et puis j'ai été affecté à un commandement de choix, inespéré pour un jeune homme, qui fut une expérience extraordinaire.

J'ai été affecté au B.Doc (Bureau de Documentation) unité de contre espionnage qui est la réplique militaire de ce que la DST est dans les services civils.

Le service que je commandais seul en toute indépendance et autonomie était établi dans la ville de Lindau, située à l'extrémité sud du lac de Constance (le Bodensee) au carrefour de l'Allemagne de la Suisse et de l'Autriche. Je disposais d'un château pour loger le Bureau, mes hommes et moi-même.

En raison de cette situation géographique exceptionnelle c'était un lieu particulièrement sensible.

D'autant que dans une ville voisine, Langenhargen, était installée l'antenne russe d'un service secret.

A 25 ans, c'était un commandement flatteur.

Le Maire de Lindau, Herr Wolf, était placé sous mon autorité. J'entretenais avec lui des relations amicales parce que j'avais apprécié sa grande culture: Je ne connaissais pas encore les oeuvres de Paul Géraldy, lui, il les avait dans sa bibliothèque. Il m'en a récité quelques passages puis m'a fait cadeau d'un ouvrage. C'était la démonstration que la culture rapproche les hommes.

En ce lieu géographique prédestiné fourmillaient les agents secrets j'ai pu ainsi étudier sur le terrain les méthodes de la guerre subversive  dont les principes avaient été codifiés par Mao.

L'objectif de cette stratégie est de conquérir les esprits.

Elle se déroule en plusieurs phases qui sont les suivantes:

Pendant la première phase il ne se passe rien, ou du moins rien d'apparent. C'est la mise en place de la logistique et des opérants qui doivent être aussi à l'aise dans la population que des poissons dans l'eau.

Pendant la deuxième phase les thèmes de la subversion sont infiltrés dans la population.

La troisième phase est une opération brutale qui doit terroriser.

La quatrième est l'investissement du pouvoir convoité.

Après la guerre les états majors des mouvements politiques se sont inspiré de cette méthode destinée à conquérir les esprits, et à contrario, éventuellement à endormir l'opinion ou à la tromper.

 Leurs stratèges ont mis au point une méthode à usage intérieur afin d'atteindre leurs buts.

Tous les moyens entrent en jeu: de la communication directe aux plus sophistiqués des médias.

J'ai estimé utile de vous faire partager mon expérience pour vous permettre de penser d'explorer les faces cachées des intentions, des finalités masquées,et vous inciter à toujours chercher à voir ce qu'il y a derrière la lanterne pour éventuellement trouver la vessie.

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 14:50

Je maintiens que ce lotissement sera érigé sur un terrain vaseux, inondable, inconstructible.

J'ai entre les mains le rapport du B.R.G.M. (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) de 1983. Il n'y a pas eu depuis cette date un  bouleversement géologique, cela se saurait!

Alors je demande que les responsables décideurs qui délivrent les autorisations de lotir et qui pour l'instant sont inconnus:

 

1-     se fassent connaître

2-     publient une étude des sols contradictoire

3-     justifient scientifiquement leurs décisions

4-     publient in extenso les exigences draconiennes pour la réalisation de l'actuel parking de la rue des jardins

5-     prennent une responsabilité personnelle quant à la pérennité de toute construction sur le Marais.

6-     Que les opposants aux réserves constructibles sur le PLU soient connus et que leurs arguments soient clairement exposés.

 

Les citoyens qui paieront des aménagements onéreux et les citoyens qui investiront dans des pavillons et des appartements ont le droit de connaître pour quelle qualité, quelle pérennité, quel confort, quelle sécurité ils investiront leur argent si laborieusement économisé.

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 15:19

Chronique locale

Mon action pour éclaircir les conditions et les motivations qui ont conduit l'acceptation d'un lotissement dans le marais reconnu inconstructible, depuis toujours et jusqu'à présent,  me rappelle certaines missions en milieu hostile qui m'avaient été confiées dans la Résistance.

C'étaient des missions à risques mais je trouvais toujours dans la population des gens qui m'ont aidé et parfois sauvé.

Je suis certain que la cause étant bonne et mon action totalement désintéressée, les soutiens ne me manqueront pas et seront finalement décisifs.

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 11:17

Chronique locale de Malesherbes
( Cet article est paru sur le Courrier du Loiret du 19.11 ) 

Les administrations responsables de la faisabilité, de la conformité, de la légalité, de la pérennité d'un lotissement dans le marais, c'est-à-dire la Commune, la Communauté de Communes, le Conseil Général et son Conseiller local, l'Architecte des bâtiments de France, la DDE et par extension la Préfecture et la sous Préfecture sont informés des problèmes posés par ce lotissement dans le Marais ainsi que du projet du réseau d'égout et de  route dans le dit Marais (réputé inconstructible) au profit d'un lotissement privé.

Tout le monde est par ailleurs informé puisque certains de mes articles traitant du sujet sont parus sur le Courrier du Loiret.

  Je ne comprends pas, et personne ne peut comprendre, compte tenu que la population (les citoyens) a droit à une information claire et détaillée, n'ait pas connaissance de leurs positions sur ces problèmes qui l'inquiètent à juste titre.

Il n'est pas normal que cette affaire continue de se développer dans le secret le plus absolu,  que des travaux préparatoires soient entrepris et poursuivis dans le flou de la raison et de la légalité sans que les autorités endossent clairement leurs responsabilités devant le peuple et devant l'avenir.

Vivons-nous dans une démocratie éclairée ou faut-il rallumer les lampadaires du siècle des Lumières ?

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens