Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 15:54

 

             Ou la civilisation de la décadence

C'est en lisant les faits divers du sport qu'on mesure la décadence d'un peuple qui fut grand !

Un peuple qui ne mise plus sur sa grandeur mais sur sa décadence !

C'est beau, c'est grand la France !

Qui a dit cela ?

Celui qui a tenté d'arrêter la descente dans la décadence, et qui a, pendant un temps très court, réussi, mais qu'on  s'est empressé de  remercier avant l'heure !

Quand les Français misent sur leurs propres défaites et cherchent à en tirer des avantages on comprend que le mal est profond !

C'est alors que la réflexion m'entraîne plus loin.

Quand une civilisation, est accueillie par une autre civilisation dans laquelle elle se réfugie mais refuse d'accepter la culture et les moeurs locales séculaires, l'intégration est impossible et l'affrontement est inéluctable. La vie en harmonie ne peut plus s'organiser et les conséquences sont graves. Des communautés se forment, s'entretiennent, se développent, s'implantent, s'arment, trafiquent et deviennent une subversion incrustée qui favorise la déchéance.

Il n'y a plus lieu d'en discuter, nous arrivons au moment du constat. Nous devons en tirer des enseignements et des résolutions impératives avant la disparition de notre libre arbitre et de ses conséquences.

Ne comptez plus sur le Général de Gaulle, rappelez-vous qu'il n'est plus parmi nous !

  

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 08:43

André Fréquelin

Ancien cadre industriel
Lieutenant Colonel de réserve

Résistant. Croix de Guerre.

Chevalier de l'ordre national du Mérite

Propriétaire.

21 Rue Saint Eloi 45330. Malesherbes.

 

A l'intention de la commission du PLU

Je suis favorable à un large remaniement du PLU de Malesherbes. J'estime que c'était une erreur inexplicable d'avoir intégré les terrains marécageux qui longent les rives de l'Essonne.

Les analyses du sol qui ont été effectuées ont toutes conclu qu'il s'agit d'un sol de marais asséché en surface, tourbeux et glaiseux, imprégné d'eau jusqu'à la surface, qui se contracte et se rétracte en fonction des saisons et que les constructions faites sur ce terrain aboutiraient aux mêmes catastrophes qu'on a connues ailleurs en France dont la ville de LAVAUR est un exemple parmi d'autres !

Il faut donc trouver des possibilités ailleurs.

La ville était vouée au service de l'agriculture. Pour ménager les terres arables, elle a été bâtie sur les pentes de la vallée de l'Essonne et a développé au début un artisanat agricole. L'emprise du parc du château qui occupe la seule surface relativement plane a compliqué son expansion.

Quand la nécessité a été ressentie d'attirer des industries de main d'oeuvre il a été réservé des espaces à l'ouest pour créer une zone industrielle et plus au Nord, en direction de Boigneville une zone d'habitat.

Actuellement, les difficultés économiques ont eu pour conséquences que quelques entreprises ont disparu et que la population qui a été en léger retrait, stagne et se compense en nombre par des apports souvent de circonstances.

Il faut néanmoins être optimiste pour organiser un avenir plus florissant.

Il faut donc conserver toute la capacité d'accueil de la zone industrielle et ménager des possibilités d'expansion pour l'habitat.

L'expansion en direction de Boigneville parait trouver ses limites. Il serait peut être utile d'étudier une expansion en direction de Pithiviers. Mais il y aura des impératifs agricoles!

Bien entendu, ce qu'on appelle le centre ville n'est déjà plus qu'un quartier excentré, de moins en moins centre commercial, et de plus en plus quartier administratif, mais c'est la conséquence de la conception de l'urbanisme à l'origine de la ville.

Comment la corriger? C'est un des problèmes qu'il vous appartient d'étudier!

 

N.B. L'aventure de la parcelle Ai 14, réserve du cimetière, m'oblige à vous demander de vous pencher sur le sort actuel des 200 parcelles décadastrées?

 

P.S. J'ai consacré, dans la presse et sur mon Blog "Malesherbes-Union" environ 200 articles sur les problèmes posés par les projets sur le marais. Je me suis permis d'en joindre quelques-uns  à ma communication.

-Texte déposé en Mairie de Malesherbes le 29 septembre 2012 au Commissaire enquêteur.

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 15:58

Salut les gars! Ecoute, écoute! Je ne sais pas si ce que je vais vous dire est une réalité ou des élucubrations de mon imagination irréaliste et débordante! Le Gouvernement de gauche va devoir prendre, acculé par les réalités, des mesures qui auraient été prises par l'ancienne majorité de droite parce qu'il n'y en a pas d'autres. Il pourra même taper plus fort parce qu'il est de gauche! Il prendra l'argument de la succession qu'il a reçue et c'est classique. Mais il faut pousser la réflexion plus haut! Si la droite avait pris les mêmes mesures d'austérité elle aurait dû faire face à des mouvements de masse qui auraient submergé les rues et plongé le pays dans des troubles, des violences qui auraient abouti finalement à augmenter un marasme insurmontable! Qui pourra manifester contre la gauche au pouvoir? Des révolutionnaires? Je ne peux pas penser que c'est le résultat des réflexions d'une stratégie confidentielle, mais la finalité est la même! Qui pourra s'opposer à une austérité inévitable? Qui pourra faire accepter des mesures autrefois impopulaires? Qui pourra manifester? Avec la gauche aux affaires? Cette situation ouvre des réflexions. Vous comprenez? Non? Alors je vous expliquerai une autre fois! Allez sers-moi un café!

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 17:40
 
J'ai lancé l'idée de la Détaxation du Travail il y a sept ans. Le premier article était intitulé "Le Salaire est Sacré". Il a paru à l'époque dans la presse locale. Il est le premier article de mon blog, vous pouvez le constater vous- mêmes. (14 Février 2007).

Depuis, plus deux cents articles, des communications au Conseil Economique et Social dont à l'époque Jean Mattéoli, un ami d'enfance, était Président, ainsi qu'à d'autres autorités ont suivi.

L'effet papillon a fonctionné et l'idée a maintenant atteint tous les esprits.

Bien entendu, je n'en retire aucune gloire et aucun avantage, mais une intense satisfaction d'avoir été utile. 

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 12:17

Radio bistro203

Salut les gars! Ecoute, écoute! Y a qu'à faire payer les entreprises! Y a qu'à! Tu as déjà entendu le refrain? Tu connais la fable de l'arroseur arrosé? Il prend dans la gueule le jet d'eau qu'il a déclenché! Quand l'entreprise paye quelque chose qui n'entre pas normalement dans les coûts de production, tu le retrouves multiplié par deux dans le prix des produits que toi-même tu achètes! C'est avec de telles revendications irréfléchies qu'on aggrave sa propre situation! Et si tu ne le retrouves pas dans les prix, l'entreprise délocalise! Allez sers-moi un café!

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 19:16

 Citoyen, le pouvoir c'est toi. Ce qui te donne les responsabilités qui y sont attachées. Bien sûr, ton pouvoir tu le délègues! Mais en le déléguant tu ne t'en démets pas! Si la délégation qui n'est qu'un prêt ne respecte pas les lignes que tu as fixées, ton devoir est d'intervenir.

Un citoyen, tout seul, peut revendiquer son pouvoir dévoyé. S'il a la lucidité, la volonté, non seulement il peut mais il doit intervenir pour rétablir un ordre dévoyé. (Ce n'est pas facile et il ne se fait pas que des amis, mais qu'importe!)

C'est du moins ma conviction qui remonte à la Résistance. Et l'action est la même.

J'ai jugé qu'il était de mon devoir de citoyen d'intervenir pour le sauvetage de la réserve du cimetière, pour la suppression d'un projet de lotissement sur le marais, sur la station d'épuration et d'autres choses encore. J'ai réussi à faire bouger les choses sans manifestations, sans troubles, dans un ordre parfait!

C'est comme cela qu'il faut agir pour avancer.

Cela me fait penser au pas du légionnaire.

Alors, Citoyen, avance au même pas dans la Volonté, le Calme et la Concorde!

 

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 17:30

Lundi et mardi a lieu l'Assemblée Générale de l'ONU à New York. Le président s'y rend accompagné de sa concubine, la Première Concubine de France. La Deuxième Concubine s'y rend aussi pour participer à la réunion du Présidium de l'Internationale socialiste dont elle est vice- présidente. Puis-je illustrer ces informations par une caricature sans déclencher une révolution intestine? Ou puis-je en faire un vaudeville sans qu'on brûle le théâtre?

 

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 12:52

Les personnes de valeur ne sont pas tolérées par les imbéciles. C'est pourquoi les arrivistes qui sont parfois des personnes de valeur flattent d'abord les imbéciles.

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 20:03

Il est question de remanier le PLU.

Le Maire a déclaré à ce sujet que si le Marais était retiré du PLU, le propriétaire s'il ne pouvait pas construire demanderait des indemnités.

C'est une erreur!

En effet quand il a acheté le terrain il ne figurait pas sur le PLU. C'est sous l'impulsion du Maire, avec un certain délai, longtemps après l'acquisition, que le Marais a été inscrit sur le PLU. Le propriétaire a donc acquis un terrain non constructible. L'inscription par le Maire sur le PLU était une énorme erreur en prenant cette décision sans faire effectuer une analyse des sols. Les analyses antérieures faites par l'administration concluaient à leur inconstructibilité. C'était une erreur et réparer cette erreur est une obligation! Erreur ne fait pas compte! Le propriétaire a acquis en connaissance de cause un terrain inconstructible et son inscription partiale sur le PLU n'a pas changé sa nature que le propriétaire connaissait avant de l'acquérir! Sa nature est pire que celle du Parking qui est gorgé d'eau malgré les précautions qui ont été exigées pour sa construction. La preuve est donc évidente et ceux qui vous disent le contraire vous trompent!

Le promoteur ne sera donc pas fondé à demander quelque indemnité que ce soit, et c'est au contraire les Malesherbois qui pourront lui demander des dommages s'il s'obstine!!!

Sa radiation du PLU rétablira la vérité et la sagesse en lui rendant sa destination qui est celle d'un marais qui ne peut rester qu'un marais tourbeux, glaiseux avec les qualités et les inconvénients d'un marais, ce qu'il est depuis les siècles des siècles et que nos anciens ont respecté ainsi que tous les Maires successifs.

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 10:03

Soyons clairs! Et pour être clairs dégageons notre esprit des idéologies et des calculs électoralistes des politiques politiciennes!

Soyons réalistes et constatons que l'Allemagne domine l'Europe. Pourquoi? Parce qu'elle a eu l'intelligence de se donner la possibilité d'augmenter sa capacité, son efficacité et ses débouchés industriels!

Et pendant le même temps la France, la cigale de la fable, a laissé se dégrader ses moyens!

(Potentiels industriels et financiers, l'un et l'autre étant liés).

La cigale a tout naturellement perdu la compétition, et elle continue de chanter!!!

Pour redonner à la France ses potentiels industriels, économiques, financiers et le plein emploi, c'est évident: Il faut réindustrialiser le territoire! Et c'est urgent car nous courons à une catastrophe à court terme.

La preuve n'est plus à faire: elle est faite!

La cause principale est connue: c'est le prélèvement fiscal social sur les salaires, ce prélèvement fiscal social à la source qui fausse la constitution logique de la valeur des productions et engendre une inflation artificielle permanente qui fait courir les salaires après les prix, sans jamais les rattraper.

Détaxer les salaires des impôts sociaux est un impératif et les reporter en fin du cycle de la constitution de la valeur est la solution logique parce qu'elle libère les prix de revient. La couverture sociale étant généralisée, la Tva serait préférable à la CSG parce qu'elle  a une assiette beaucoup plus large, et pour les salariés son augmentation serait plus que compensée par l'augmentation des salaires et la baisse du prélèvement. Ils y trouveraient un bénéfice catégoriel! Elle aurait un avantage supplémentaire qui est qu'elle pourrait être supprimée sur les exportations et appliquée aux importations ce qui aiderait les entreprises françaises pour exporter avec les avantages financiers connus pour l'ensemble de nos finances!

On en est plus au dilemme: Je fais ou je ne fais pas, tu veux ou tu ne veux pas. Et à gauche? Et à droite? Assez de tergiversations! C'est la seule solution logique. Alors, de gauche, de droite, ou du centre, ou d'ailleurs, allez-y!  Et foin de votre politique bêtement politicienne!!!

Mon premier article sur la détaxation des salaires a paru en 2006 sur le Courrier du Loiret, il y a sept années  que je défends cette idée nouvelle et salvatrice et si j'y apporte tant de passion c'est parce que je suis certain qu'elle réussira à améliorer le sort de mes concitoyens!

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens